>
>
TEST du Predator Helios 500 : Le haut de gamme du Laptop Gaming

TEST du Predator Helios 500 : Le haut de gamme du Laptop Gaming

Par Camille Allard - publié le

Nous avions déjà eu l'occasion de vous parler de la gamme Predator de chez Acer puisqu'il y a quelques semaines nous vous présentions le Helios 300. Eh bien cette semaine on monte en gamme avec le test du helios 500. Un laptop gaming qui a pas mal d'arguments pour lui. 

Le Helios 500 est un laptop de 17 pouces pour les gamers ayant pour ambition de jouer partout. Ou presque, puisque comme nous allons le voir, il pèse tout de même son poids et il n'est pas si discret que ça. Il a de quoi en tout cas vous faire profiter des derniers jeux (y compris les plus gourmands) dans de très bonnes conditions grâce à sa GTX 1070 embarquée et son écran de très bonne facture.

Un monstre massif

On peut dire beaucoup de choses de ce Helios 500, mais sûrement pas qu'il est discret. Volumineux et massif avec ses 3,8 kg, il ne rentrera pas dans n'importe quel sac à dos et risque de vous encombrer dans votre sac de voyage.

Voici d'ailleurs ses dimensions :

  • Largeur : 29,8 cm
  • Longueur : 42,8 cm
  • Hauteur : 3,87 cm

Mais ce côté imposant n'est pas là sans raison puisque contrairement à la plupart des laptops gaming, le Helios n'embarque pas une version Max-Q de la GTX mais une version au format standard. Mais nous y reviendrons plus tard.

De part son aspect, le maître-mot de ce PC portable est "sobriété". En effet, tout de noir vêtu il arbore seulement quelques touches de bleu au niveau du clavier et du logo. Les lignes sont élégantes mais on regrettera le total look "plastique" et l'absence d'une dalle brossée pour le clavier (surtout pour le prix)Ça reste toutefois plutôt  convaincant, et la machine saura se faire oublier au milieu de votre bureau (un peu moins au milieu de votre sac). De plus et à l'image de l'Helios 300, on ressent vraiment une sensation de robustesse, aussi bien au niveau des charnières de l'écran que du reste du châssis.

Le coin des connectiques

Voilà ce qu'on trouve sur les tranches :

  • Sortie HDMI : 1
  • Port USB 3.0 : 3
  • Port USB 3.1 type C : 1
  • DisplayPort : 1
  • Ethernet : 1
  • Micro/casque : 1

La présence d'un DisplayPort est une très bonne chose et cela permettra d'y brancher un écran de bonne facture. Une fois ouvert, on a accès au large clavier avec son combo ZQSD totalement rehaussé de bleu.

Le clavier est RGB mais l'éclairage se fait par large zone et non par touche indépendante. Nous sommes sur une architecture de type clavier chiclet avec une course courte et une "détente" très tendre comme c'était déjà le cas sur le Helios 300. Pas grand chose à redire là-dessus, puisqu'il fait volontiers le job. Les puristes y ajouteront tout simplement un clavier mécanique en plus. Le trackpad est très agréable pour la bureautique et bien évidemment on ne s'attarde pas trop dessus car un gamer devra absolument se procurer une souris pour jouer dans les meilleures conditions.

Un écran en demi-teinte

L'écran est une dalle IPS en Full HD (1920x1080) de 17,3 pouces avec un taux de rafraîchissement de 144Hz et une compatibilité G-sync (un vrai bon point). Côté luminosité on arrive à une moyenne de 335 cd / m², alors que le contraste est moins flatteur voire un peu terne. L'autre regret concerne les grosses bordures de l'écran, pour le prix on aurait pu espérer mieux et plus fin.

Un framerate constant pour cette belle machine

Armé d'un i9-8950HK et d'une  Nvidia GTX 1070 on peut dire que vous serez tranquille pendant un petit bout de temps pour les jeux à venir, même si la nouvelle génération de carte RTX vient juste de pointer le bout de ses puces. D'autant qu'il est possible de booster le processeur avec le logiciel Acer fourni directement dans le PC.

Sur le trio de jeux de test, voici les résultats en termes de Framerate :

Voici la configuration complète :

  • Processeur : Intel Core  i9-8950HK
  • Carte Graphique : GTX 1070 8 Go
  • Ram : 16 Go DDR4
  • Stockage : SSD 256 Go et HDD 1 To 5400 tpm

En termes de composants c'est donc un très bon PC, mais il est vrai que pour le prix de 2199 euros (chez certains revendeurs), un gamer non nomade préférera sans doute acheter une bonne vieille tour avec une GTX 1080 voire tout simplement une RTX 2080.

Du reste, l'un des principaux défauts du Helios 300 (tendance à trop chauffer) est moins présent sur le Helios 500 grâce à son système de refroidissement massif présent à l'arrière du PC, à base de ventilateur AeroBlade 3D qui propose une bonne dissipation thermique. Même type de technologie que sur le Helios 300 mais le résultat est quelque peu différent. La bête chauffe moins mais l'autonomie prend quand même un coup sur un jeu gourmand et on vous conseille de rester sur secteur pour pleinement profiter (sauf si votre partie dure moins d'une heure).

Page du constructeur : Predator Helios 500

 

EN RÉSUMÉ :

Le Acer Predator Helios 500 est une bonne machine avec un beau design malgré son aspect massif (et robuste). Avec son combo i9-8950HK/GTX1070, c'est un bon choix pour un utilisateur / joueur nomade ayant une bourse bien remplie. On attend de voir si cette gamme sera mise à jour à grand coup de Nvidia RTX (ce qui rendrait le prix un poil plus justifiable).

 

FICHE TECHNIQUE :

  • Prix : 2199 euros (octobre 2018)
  • Composants : Intel Core i9-8950KH
    16 Go de RAM
    NVIDIA GeForce GTX 1070
    256 Go SSD et 1 To HDD
  • Connectique : Sortie HDMI : 1 3 Port USB 3.0 : 1 Port USB 3.1 Gen 1 (type C) : 1 Autre : 1 RJ45 Combo casque / micro : 1
 

Galerie photo - 5 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)