>
>
SEGA parle du succès de Persona 5 et Yakuza 6 hors du Japon

SEGA parle du succès de Persona 5 et Yakuza 6 hors du Japon

Par Romain Mahut - publié le
Image

Persona 5 et Yakuza 6 : The Song of Life ont réussi à trouver leur public hors du Japon. Si SEGA s'en félicite logiquement, ce succès hors de ses frontières semble curieusement étonner l'éditeur nippon.  


À lire aussi : SEGA "explique" sa stratégie de réédition de ses jeux rétro


Comme nous vous l'indiquions hier, SEGA vient de diffuser son dernier rapport financier. Dans la partie du document consacrée au message du président de SEGA Games, Kenji Matsubara, ce dernier revient sur les succès récents rencontrés hors du Japon par Persona 5 et Yakuza 6 : The Song of Life. Ce message, destiné aux investisseurs, semble appuyer sur le fait que le caractère "très japonais" de ces deux titres les a aidés à s'imposer hors du Japon :

Persona 5 est un grand succès avec plus de 2,2 millions d'exemplaires vendus à travers le monde, avec des ventes à l'étranger plus de deux fois supérieures à celles au Japon. Je tiens à insister sur le fait que ce succès s'est produit malgré qu'il s'agisse d'un RPG prenant appui la vision japonaise du monde, avec des lycéens japonais tenant le rôle des protagonistes de l'histoire.

Pour ce qui est de Yakuza 6 : The Song of Life, bien que le personnage principal soit incarné par le Yakuza légendaire et que le jeu se passe à Tokyo et à Hiroshima, autant d'exemplaires du jeu ont été vendus à l'étranger qu'au Japon. Même si certains éléments (des jeux Yakuza) ont de quoi plaire aux joueurs étrangers, le marché japonais a par le passé constitué la grande majorité des ventes de cette série.

Cela étant dit, le jeu n'a pas été développé avec les marchés européen et américain à l'esprit. Grâce aux rigoureux efforts effectués pour créer un jeu que les joueurs japonais apprécieraient, le titre est non seulement devenu populaire au Japon, il a également gagné le coeur des fans à l'étranger qui ont vanté l'aspect raffiné du jeu. Selon moi, c'est pour ces raisons que Yakuza 6 : The Song of Life est devenu un hit si populaire à travers le monde. 

Malheureusement pour les curieux, Kenji Matsubara ne communique pas le chiffre de ventes de Yakuza 6. Même si les Yakuza se vendent toujours bien au Japon, la série n'a plus le niveau d ventes qu'il a autrefois connu au Japon. La semaine de sa sortie au Japon, Yakuza 6 : The Song of Life s'est écoulé à 218.168 exemplaires. À titre de comparaison, 395.123 exemplaires de Yakuza 4 avaient été écoulés la semaine de sa sortie dans l'archipel. Le gain de popularité de la série hors du Japon arrive donc au bon moment pour SEGA.

À noter également que Kenji Matsubara explique dans son intervention que depuis quelques années, les ventes de jeux en boîte hors du Japon sont "fortement influencées" par les notes obtenues par ces mêmes jeux sur les sites qui publient des tests de jeux vidéo. Un moyen de plus de comprendre pourquoi les éditeurs accordent une telle importance aux notes données à leurs jeux par la presse. 

La rédaction vous recommande

19 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (19)