>
>
PS5 : Un nouveau brevet déposé par Sony laisse entendre un meilleur affichage des jeux

PS5 : Un nouveau brevet déposé par Sony laisse entendre un meilleur affichage des jeux

Par Romain Mahut - publié le
Image

Comme nous vous l'avons déjà indiqué à plusieurs reprises, les récents dépôts de brevets effectués par Sony Interactive Entertainment semblent donner des indications quant aux capacités techniques de la future PS5. Après plusieurs brevets liés à la rétrocompatibilité, il est cette fois question de l'affichage des jeux d'une manière générale. 


À lire aussi : PS5 : Un analyste japonais pense qu'elle pourrait sortir plus tôt qu'estimé


Le site GearNuke a repéré un dépôt de brevet effectué par Sony Interactive Entertainment le 29 mai dernier et publié le 27 septembre par l'United States Patent & Trademark Office. Intitulé "Video frame rate compensation through adjustment of vertical blanking," ce brevet laisse entendre que Sony prévoit de rendre sa future console compatible avec le V-Sync (synchronisation verticale en Français). 

D'après le brevet déposé par Sony, et créé par un certain Roderick Colenbrander, qui n'est nul autre que le directeur du hardware et de l'ingénierie système chez PlayStation, cette nouvelle technologie utilise la synchronisation verticale pour éviter que des frames générées par le hardware (donc la console) soient perdues lors de l'affichage du jeu sur l'écran à cause d'un problème de taux de rafraîchissement.

D'une manière générale, la V-Sync sert à caler le framerate d'un jeu sur le taux de rafraichissement de l'écran sur lequel tournera ce jeu. Avec cette technique, un jeu n'ira pas au-delà des 60 images par seconde sur un écran 60 Hz. Cela permet un meilleur affichage des jeux et évite l'effet de déchirement de l'image (plus généralement appelé "screen tearing"). 

Si certains jeux utilisent déjà le V-Sync sur console via une intégration software, cette technologie n'est généralement pas exploitée par la console car elle est très gourmande en ressources du processeur graphique. 

D'après la technologie évoquée par ce brevet, la console compenserait les frames perdues à l'aide du "vertical blanking." Ainsi, l'affichage des jeux se ferait sans défaut comme le déchirement de l'image ou des instabilités de framerate. Pour les curieux, l'intégralité du brevet est disponible à cette adresse.

Si les dépôts de brevet de ce type ne garantissent rien, ils donnent de bonnes indications sur les technologies auxquelles Sony réfléchit pour son prochain hardware.  

La rédaction vous recommande

12 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (12)