>
>
League of Legends : Le jungler de l'équipe d'Australie banni pour le début du World Championship

League of Legends : Le jungler de l'équipe d'Australie banni pour le début du World Championship

Par Eva Martinello - publié le
Image

Le jungler coréen de l'équipe Dire Wolves de League of Legends a été suspendu des serveurs coréens pour cause de "toxicité". Un coup de massue pour son équipe, qui devra jouer sans lui pour ses deux premiers matches des World Championship.


À voir aussi : League of Legends : Le clip officiel des Championnats du Monde enfin révélé


Le jungler Shernfire, qui est aussi capitaine de l'équipe représentante de l'Australie, Dire Wolves, ne jouera pas pour les deux premiers matches de son équipe. L'équipe s'est qualifiée à la phase de Play-In, qui précède le début du tournoi en lui-même avec la phase de groupes. À cause de cela, l'équipe perd une chance de se qualifier pour la phase de groupes. Il ratera notamment le match le plus crucial de l'équipe, qui l'opposera à EDward Gaming, le géant chinois. 

En effet, Riot Games l'a suspendu à cause d'un "langage régulier extrêmement toxique et culturellement inapproprié". Il a également reçu une amende de 2 000 dollars. Pour expliquer son choix, qui a de lourdes conséquences pour Dire Wolves, l'éditeur a posté des explications sur son site officiel. 

Ce dernier avait déjà été signalé plusieurs fois, mais aussi suspendu temporairement pour des absences en partie (certainement du ragequit). Les propos "culturellement inappropriés" résultent d'insultes contre les membres de la famille de certains joueurs. Enfin, le joueur sud-coréen a déjà reçu des sanctions similaires sur le serveur d'Océanie

 La phase de Play-In commencera ce 1er octobre en Corée du Sud !

La rédaction vous recommande

2 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (2)