>
>
Le réalisateur de Devil May Cry 5 voulait créer DmC 2 et explique pourquoi ça ne s'est pas fait

Le réalisateur de Devil May Cry 5 voulait créer DmC 2 et explique pourquoi ça ne s'est pas fait

Par Romain Mahut - publié le
Image

DmC : Devil May Cry, l'épisode de la licence de Capcom à la sauce Ninja Theory, a fait couler beaucoup d'encre de son annonce à sa sortie et continue de ne pas faire l'unanimité aujourd'hui (votre serviteur fait partie des défenseurs du jeu). Pourtant, cette vision de l'univers de Devil May Cry a des défenseurs de poids chez Capcom.


À lire aussi : Devil May Cry 5 : Des microtransactions pour les joueurs pressés


Le site britannique VG247 a récemment eu l'opportunité d'interroger Hideaki Itsuno, le réalisateur de Devil May Cry 5. Au cours de cet entretien, ce dernier a révélé qu'avant de commencer à travailler sur Devil May Cry 5, il aurait souhaité mettre en chantier DmC 2 : Devil May Cry 2. Si cela ne s'est pas fait, c'est selon lui parce que l'intégralité de l'équipe du DmC original n'aurait pas été impliquée : 

Je voulais vraiment développer un DmC : Devil May Cry 2 après la sortie du premier (DmC). J'étais vraiment chaud à l'idée de le faire mais ça ne s'est pas fait. Donc, lorsque le temps de faire un nouveau jeu est venu, nous nous sommes dits "ok, faisons Devil May Cry 5."

Nous avions dans l'équipe à la fois des gens qui n'ont pas travaillé sur DmC et des gens qui l'ont fait. Et c'est parce que nous avions ces deux parties mélangées que nous avons décidé de faire Devil May Cry 5. Ce n'est pas la suite de DmC mais nous souhaitons clairement faire notre possible pour exploiter ce que nous avons appris en développant ce jeu (DmC).

En y réfléchissant bien, cela n'aurait pas eu de sens de demander à ces gars de créer un DmC 2. Vous savez, c'est un projet sur lequel Capcom devrait collaborer avec Ninja Theory. Cela serait quelque chose de différent. On perdrait quelque chose si nous essayions de faire un tel jeu uniquement à Osaka (ville où est basé Capcom, ndlr). Il était donc plus logique de faire une suite à DMC 4. Ce jeu peut davantage servir de référence à l'équipe d'Osaka.

Estimer essentielle l'implication de Ninja Theory dans le développement d'un éventuel DmC 2 est tout à l'honneur de Hideaki Istuno. Bien évidemment, d'autres considérations, comme les ventes de DmC par exemple, ont certainement joué sur la décision de Capcom vis-à-vis de la direction à prendre pour la suite de la licence Devil May Cry.

Les fans du jeu du studio britannique ne peuvent désormais que croiser les doigts dans l'espoir que Capcom donne un jour le feu vert à une suite de ce spin-off. Sachant que l'éditeur japonais a récemment recentré sa production sur les jeux développés au Japon, l'arrivée prochaine d'un DmC 2 semble peu probable. 

En attendant, les fans de Devil May Cry pourront découvrir Devil May Cry 5 le 8 mars prochain. 

La rédaction vous recommande

15 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (15)