>
>
Overwatch : Les utilisateurs de logiciels tiers comme Visor et Pursuit peuvent être bannis définitivement

Overwatch : Les utilisateurs de logiciels tiers comme Visor et Pursuit peuvent être bannis définitivement

Par Eva Martinello - publié le
Image

Par un envoi de mails d'avertissements, Blizzard affirme que l'utilisation de logiciels-tiers comme Visor et Pursuit sont contre le règlement du jeu et les utilisateurs encourent un bannissement définitif. Une surprise pour une partie de la communauté.


À voir aussi : Overwatch : Un skin légendaire pour Sombra à la Blizzcon


Dans la nuit du 19 au 20 septembre, Blizzard a envoyé une salve de mails d'avertissement aux utilisateurs de logiciels-tiers comme Visor et Pursuit, rendant clair le fait que leur utilisation est bien contraire aux règles du jeu.

Suite aux vives réactions de la communauté, l'équipe s'est exprimée sur le forum officiel.

Nous prenons la compétition très au sérieux sur Overwatch. La base d'une bonne compétition est le fait que tous les joueurs soient équipés de la même façon pour s'affronter. 

Visor est un logiciel qui collecte des informations sur les parties des joueurs, afin de les aider à s'améliorer ; par exemple, le joueur peut voir s'il est trop agressif où s'il n'arrive pas à tirer profit de son ultimate. Il donne également des informations instantanées, au cours-même d'une partie.

Pursuit a la même fonction, en donnant ces mêmes informations après un match et a plusieurs partenariats avec des structures engagées sur la scène compétitive d'Overwatch, comme Philadelphia Fusion (exemple de statistiques ici).

Mais après cet envoi d'avertissements, il est probable que ces partenariats avec le logiciel prennent fin. L'équipe de Pursuit s'est exprimée sur la question :

Cela nous a pris par surprise, puisque nos partenariats avec des équipes de l'Overwatch League et la World Cup impliquent l'approbation de Blizzard. Nous prenons contact pour éclaircir la situation.

Sur CS:GO par exemple, des logiciels sont destinés à prendre des informations cruciales sur les matches pour aider les équipes professionnelles à améliorer leur niveau et leur stratégie. L'utilisation de ces derniers ne posent pas de problèmes à l'éditeur, mais ils sont destinés aux structures professionnelles (vendus à un prix conséquent) et non aux joueurs individuels. Il est certain que Blizzard éclaircira prochainement la situation.

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)