>
>
League of Legends, Arena of Valor, la Chine superstar des Jeux Asiatiques

League of Legends, Arena of Valor, la Chine superstar des Jeux Asiatiques

Par Alix Dulac - publié le
Image

Présent comme sport de démonstration, l'eSport a constitué un moment fort de la 18e édition des Jeux Asiatiques, qui se sont achevés dimanche. Avec deux médailles d'or, dont une acquise sur League of Legends, le tournoi le plus scruté des six jeux en compétition, la Chine a frappé fort. Le palmarès complet.

Jeu phare de l'eSport, le tournoi League of Legends constituait bien évidemment LE moment fort des Jeux Asiatiques 2018, qui offrait une superbe vitrine à la discipline en tant que sport de démonstration, avant un changement de statut comme sport médaillable lors de l'édition 2022. Il a été remporté quelques jours plus tôt par la Chine et sa star "Uzi", aux dépens de la Corée du Sud et sa vedette "Faker" (3-1) et ce, devant plus d'un million de viewers sur Twitch. Mais LoL n'était pas le seul jeu en compétition. Ce sont en effet, en comptant évidemment le MOBA de Tencent, six jeux qui étaient à l'honneur durant ces Jeux, dont quelques standards forts comme Hearthstone, Pro Evolution Soccer, Starcraft II (présent en marge des JO d'hiver 2018) et les jeux mobiles Clash Royale et Arena of Valor.

C'est d'ailleurs sur ce dernier, très prisé du continent asiatique, que la Chine est allée décrocher sa deuxième médaille d'or, seule nation sur les 18 engagées à s'être parée à deux reprises de la plus lourde des breloques. La Chine aura glané une troisième médaille, d'argent cette fois, sur Clash Royale. À noter que le Vietnam est en réalité la nation la plus titrée mais avec le métal le moins clinquant, avec quatre médailles de bronze, acquises sur Arena of Valor, Clash Royale,  Starcraft II et PES 2018. D'ailleurs, pour ce dernier jeu, disputé en BO3 (meilleur des trois matches) et dans un format type Coupe Davis (2 simples, 1 double), c'est le duo japonais qui l'a emporté, porté par un des participants de la finale mondiale de la PES League, mi-juillet à Barcelone et vainqueur de l'étape européenne, Naoki "Sofia" Sugimura.

Le palmarès des Jeux Asiatiques 2018

Arena of Valor : Chine - Chinese Tapei - Vietnam

League of Legends : Chine - Corée du Sud - Chinese Tapei

Clash Royale : Indonésie - Chine - Vietnam

Hearthstone : Hong Kong - Indonésie - Inde

Starcraft II : Corée du Sud - Chinese Tapei - Vietnam

Pro Evolution Soccer 2018 : Japon - Iran - Vietnam

La rédaction vous recommande