>
>
Gamescom : Le "contenu japonais" est important pour Microsoft

Gamescom : Le "contenu japonais" est important pour Microsoft

Par Romain Mahut - publié le
Image

Un reproche qui est parfois fait au catalogue de la Xbox One est le relatif manque de jeux Japonais. Microsoft en a conscience et n'hésite pas à rappeler à qui veut l'entendre que les jeux et créateurs nippons ont toute son attention. 


À lire aussi : Gamescom : PUBG date sa version 1.0 sur Xbox One


Microsoft, en la personne d'Aaron Greenberg, a pendant la Gamescom été une nouvelle fois amené à s'exprimer sur la présence de jeux japonais sur Xbox One. Même si l'amélioration de la situation de la Xbox One sur le marché japonais semble désormais impossible, le constructeur américain n'en a pas fini avec les jeux japonais pour autant. Le responsable du marketing des jeux chez Xbox explique en effet que Microsoft a bien conscience de l'importance occupée par les jeux japonais dans le coeur des joueurs occidentaux (interview accordée au site DualShockers) :

Nous aimons le Japon. Phil (Spencer) y va une fois par an et dans certains cas plusieurs fois par an. Si vous repensez à notre conférence E3 (2018), nous avions le plus grand nombre de jeux japonais jamais présentés au cours de l'une de nos conférences. [...]

Je pense que notre dévouement et notre soutien accordé aux développeurs japonais n'a jamais été aussi fort et nous voulons les aider à réussir sur la scène mondiale. Et cela continue d'être ce sur quoi nous nous concentrons. Nous savons que nos fans veulent ces grands jeux japonais. C'est pourquoi nous nous nous sommes assurés d'également montrer à l'E3 certains des jeux que nous avons eu plus tard (que la PS4). Nous nous sommes assurés de les mettre en avant car ils ont de l'importance pour nos fans.

Une fois encore, nous plaçons nos fans avant tout le reste lorsque nous pensons au contenu à proposer sur Xbox, et nous savons que le contenu japonais est important. C'est pourquoi vous pouvez nous voir grossir notre contenu (venu du Japon) et nous allons continuer de nous concentrer là-dessus

Dans l'interview, Aaron Greenberg cite spécifiquement des titres comme Kingdom Hearts III ou Jump Force. Et lorsqu'il parle des jeux que Microsoft a eu "plus tard," il fait implicitement référence à des jeux comme NieR Automata. Microsoft ne semble donc pas chercher à obtenir des exclusivités japonaises spécifiquement, mais au moins à avoir les jeux d'éditeurs tiers que les autres plates-formes reçoivent. 

La rédaction vous recommande

11 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (11)