>
>
Strange Brigade : Nos impressions kitsch sur cette surprise fun et dépaysante

Strange Brigade : Nos impressions kitsch sur cette surprise fun et dépaysante

Par Camille Allard - publié le

Il y a une petite semaine nous avons eu l'occasion de jouer à Strange Brigade, un TPS coopératif que l'on pourrait vulgairement qualifier de Left 4 Dead-like. Terme un peu fourre-tout qui consiste à parler d'un jeu coopératif à 4, dans lequel on doit se rendre d'un point A à un point B en survivant face à des vagues de monstres. Remplacez ici les zombies, et accueillez à bras ouverts les momies et diverses créatures venues de le Mythologie Égyptienne, le tout au beau milieu des années 30. De quoi offrir un délicieux coté kitsch rappelant les films comme La Momie avec l'indétrônable Brendan Fraser.

Pour être tout à fait honnête avant de poser nos mains sur Strange Bridage nous avions comme une certaine appréhension. Nous ne savions pas du tout à quoi nous attendre car les impressions datant de l'E3 2017 n'étaient pas des plus flatteuses. Mais depuis, le studio Rebellion Developments a eu l'occasion de parcourir un long chemin. 

"Je suis un étranger qui voyage depuis l'est à la recherche de celui qui est perdu. "

Point très positif, le jeu est doté d'un long et intelligent tutoriel permettant de comprendre chacune des mécaniques de jeu sans risquer la vie de vos petits camarades puisqu'il est entièrement jouable en solo. Système de soin, système d'amulette, système de combat, etc. Au début d'une partie conventionnelle, on choisit son personnage, chacun possédant ses propres caractéristiques ainsi que ses propres armes. Mais très vite on se rend compte qu'il est possible de débloquer son arsenal et ses pouvoirs pour tous les héros. Un menu est même centré uniquement sur la possibilité d'acheter des armes. Vous avez à votre disposition une arme principale (longue) et une arme secondaire (dite de poing). Plus vous montez en gamme, plus vous allez devoir débourser de l'argent (que l'on gagne en jeu). Un fidèle fusil à pompe, très efficace contre les hordes de momies vous coûtera par exemple 30.000 pièces contre 15.000 pour un joli revolver.

"Au revoir Béni !"

Contrairement à un Left 4 Dead, outre devoir se rendre d'un point A à un point B en ayant la vie sauve, il va falloir résoudre des énigmes. Car qui dit Egypte Antique et tombeaux, dit forcément secrets, un peu à la façon d'un Indiana Jones (dont le jeu s'inspire aussi par certains aspects). Il va par exemple être nécessaire d'aligner certains hiéroglyphes pour pouvoir ouvrir une porte. Hélas nous n'avons pu jouer qu'un seul et unique niveau, il est donc difficile de savoir combien de type d'énigmes il est possible de rencontrer. 

"J'ai comme l'impression que vous êtes du mauvais coté du Nil "

Succession de ruines, de tombeaux égyptiens ou de repaires de momies, le jeu vient piocher dans tout ce qui fait rêver dans la mythologie égyptienne. Les environnements sont très jolis et la direction artistique est vraiment solide.

Il en va de même pour le design des différentes monstres que l'on rencontre. Ça permet d'apporter un intérêt supplémentaire au combat et de diversifier les affrontements. Hélas pour l'instant, certaines armes manquent un peu de punch et on regrette vraiment le fonctionnement incohérent de certaines d'entre elles, comme le fusil à pompe.

Notre personnage ne fait en effet qu'actionner la pompe de l'arme et ne recharge jamais réellement son fusil, du coup ça donne une véritable sensation de surpuissance faisant clairement passer l'arme au dessus du lot. Choix assez étrange venant du studio derrière Sniper Elite. On espère que ça sera résolu avant la sortie pour ne pas casser le système d'armement. Les armes de poing sont quant à elles totalement inutiles, pas assez de dégâts et même en dernier recours ça n'a aucune espèce d'intérêt.

Du coup on se demande vraiment à quoi bon dépenser de l'argent pour en débloquer puisqu'en l'état son utilisation est plus une souffrance qu'autre chose. Dommage, quelque chose pèche vraiment sur l'armement. On a parfois l'impression de tirer au paint ball et avouez que c'est tout de même assez désagréable pour un shooter de ce type.

ON L'ATTEND... AVEC CURIOSITÉ !
Strange Brigade n'est certes pas exempt de défauts mais il réussit tout de même à séduire avec sa très bonne direction artistique, son ambiance et tout ce qu'il dégage du début à la fin d'un niveau. On espère simplement que l'armement recevra avant la sortie qui est programmée pour le 28 août un sérieux coup de boost. Soit une "refonte" globale des dégâts, soit un réajustement de la vie de certains monstres qui laissent derrière eux une sensation d'immortalité. En l'état le jeu reste tout de même une jolie surprise et on a hâte de pouvoir découvrir les sombres tombeaux qui attendent nos héros.

Galerie photo Strange Brigade - 10 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)