>
>
TEST du Elgato Stream Deck : Le petit accessoire qui rend de grands services

TEST du Elgato Stream Deck : Le petit accessoire qui rend de grands services

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le

Avec l'avènement de l'ère du streaming, Elgato a su se faire un nom au fil des diverses versions de ses périphériques de capture. Qu'ils soient externes, internes ou destinés à faciliter la création et la diffusion de contenu, leur réputation a été plutôt bonne jusqu'ici. Un fait qui pourrait se vérifier encore une fois avec le Stream Deck, accessoire pratique à plus d'un titre.

Quiconque s'est déjà essayé à la création et surtout à la diffusion de contenus en direct s'est immanquablement confronté à des difficultés qui relèvent d'un homme orchestre. Il faut à la fois avoir un contenu source intéressant, le mettre en forme, le diffuser avec plusieurs sources d'images (une caméra joueur, des informations, une vue d'ensemble...) et jouer au réalisateur en organisant tout cela en temps réel et en gérant les réseaux sociaux. Autant dire qu'il faut à la fois avoir du bagou et un système de gestion aux petits oignons. C'est ici que le Stream Deck entre en scène, pour vous libérer "du temps de cerveau disponible".

Le principe du Stream Deck est aussi simple qu'efficace

Un tableau de raccourcis hyper modulable

Le principe du Stream Deck est extrêmement simple. Il s'agit de proposer un mini clavier de 15 touches entièrement configurables pour gérer des fonctionnalités qui vous demanderaient normalement un ou plusieurs clics sur les interfaces de streaming ou de réalisation. Ce dernier se présente sous la forme d'un petit boîtier de trois fois cinq lignes.

Ce serait on ne peut plus banal si ces touches ne faisaient pas partie d'un ensemble réparti sur un écran actif. Chaque touche a ainsi son rétroéclairage indépendant et son icône dédiée avec une fonction bien précise. À utiliser impérativement avec le logiciel lié au Stream Deck, cette interface est prévue pour comprendre des fonctions pré-programmées pour la majorité des applications de streaming/enregistrement. On y trouve pèle-mêle OBS, Game Capture, StreamLabs, Twitch, YouTube, XSplit, Mixer, Soundboard, bref : toute la panoplie indispensable pour diffuser et réaliser ses vidéos. En outre, le Stream Deck peut fonctionner en activant des profils manuellement ou automatiquement, en fonction de votre activité.

Par exemple, sa configuration peut changer dès que vous lancez XSplit pour charger les raccourcis correspondants. Vous passez sur Youtube ? Changez de profil et voici les raccourcis pour profiter de toutes les fonctionnalités de la plateforme d'une seule pression sur un bouton. Les raccourcis de base sont déjà très bien pensés, mais rien ne vous empêche de rajouter vos propres fonctions et d'organiser tout cela comme vous le souhaitez sur le Stream Deck. Vous pouvez même mixer les fonctions de divers logiciels sur le même tableau de 15 touches. Il suffit de prendre une fonction et de la glisser dans la case souhaitée, elle apparaît instantanément et en temps réel sur votre appareil Un système de sous menus sans limite vous donne encore une fois des dizaines de possibilités différentes, le nombre de raccourcis devient ainsi infini. Tweetez d'une pression sur une touche, déclenchez une animation, coupez le micro, donnez la parole, envoyez la pub...

L'affichage est entièrement personnalisable avec le logiciel spécifique

Assez versatile pour toutes les autres applications

Le Stream Deck est tellement adaptable que vous aurez sans doute très vite envie de l'utiliser pour autre chose que du streaming. Dans certains jeux, avoir accès à des raccourcis est un véritable plus qui peut changer totalement l'expérience. Cela peut par exemple être le cas pour un certain nombre de simulations, afin de reproduire tout où partie d'un tableau de bord. De plus, ses fonctions ne se limitent pas à de simples raccourcis, des macros peuvent également être "programmées" de façon très simple. Ajoutez à ceci la possibilité de personnaliser les icônes de chaque touche et vous obtenez un outil extrêmement puissant en de nombreuses circonstances. Vous pouvez changer le fond, le texte et le comportement de la touche lorsqu'elle est appuyée (pour être par exemple plus éclairée lorsqu'elle est enclenchée). Voyez cet exemple particulièrement impressionnant d'intégration dans un véritable cockpit de simulateur d'hélicoptère.

Attention toutefois, l'utilisation dans d'autres application que celles prévues à la base nécessite que le logiciel de pilotage du Stream Deck soit lancé en mode administrateur. Il faut également préciser que ce périphérique ne fonctionne que sous Windows 10 64 bits, ou MacOS 10.11 ou supérieur. Oui, il fonctionne aussi sur Mac. Si l'envie vous prend d'en brancher plusieurs, c'est également possible.

Livré avec un support à l'inclinaison réglable il est très ergonomique. Seul bémol : il est filaire et ajoute donc un câble en plus sur un bureau qui peut être déjà assez chargé. Si on utilise un tel périphérique, c'est sans doute qu'on a plein de choses à simplifier, dommage de rater le sans faute de peu en gardant un fil à la patte. Mais c'est sans doute indispensable attendu la dépense d'énergie nécessaire au rétroéclairage.

Côté tarifs, le Stream Deck est vendu un peu moins de 150€ dans sa version 15 touches et il existe également juste sous la barre des 100€, mais avec seulement 6 touches (Stream Deck Mini). Une option qui peut déjà être très intéressante si on utilise les profils et les capacités de sous dossiers virtuellement infinis. Le Stream Deck, quelle que soit sa version, est un outil qui risque fort de devenir indispensable pour tout diffuseur/joueur régulier qui souhaite se simplifier la vie et monter en qualité.

 

EN RÉSUMÉ :

Le Stream Deck est un excellent outil à la fois pour ceux qui souhaitent streamer régulièrement avec confort et se simplfier la vie dans des jeux qui nécessitent de nombreuses commandes. Il a été pensé pour être à la fois très simple d'utilisation et très versatile. Il devient ainsi un partenaire très utile à côté d'un clavier classique. Sa version 6 touches lui ouvre également les portes d'une clientèle moins pointue, mais qui souhaiterait également profiter de ses atouts à moindre coût.

 

FICHE TECHNIQUE :

  • Taille à l'oreille : 12x8,5x2,1cm
  • Compatibilité : Windows 10 64bits, Mac OS 10.11 minimum
  • Poids : 190g (hors support)
  • Connectique : USB 2.0, câble d'un mètre
  • Prix constatés 143,39€ pour la version 15 touches et 99,95€ pour la version 6 touches (août 2018)
 

 

Page du constructeur : Stream Deck
Logiciel indispensable : Stream Deck Elgato

Galerie photo - 12 images (cliquez pour zoomer)

Le principe du Stream Deck est aussi simple qu'efficace L'affichage est entièrement personnalisable avec le logiciel spécifique Un exemple de boutons personnalisés directement importés de Flight Simulator Le support est réglable en inclinaison Le sous menus sont extrêmement pratiques (ici en bas à gauche) L'interface peut changer avec des configurations prédéfinies, en fonction du logiciel lancé Aucun souci en ambiance sombre, ni en pleine lumière Le packaging est sobre et efficace

La rédaction vous recommande

5 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (5)