>
>
Microsoft Kahawai : Le streaming sublimé par un nouveau système de rendu ?

Microsoft Kahawai : Le streaming sublimé par un nouveau système de rendu ?

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le

Alors que le marché du jeu vidéo voit l'ombre de la disparition du matériel se profiler à l'horizon, les chercheurs poursuivent leurs efforts pour améliorer toujours la qualité du rendu des graphismes. Un des points faibles du streaming est sur le point d'être minimisé.


À lire aussi : E3 2018, Phil Spencer confirme une nouvelle Xbox et un service de streaming en préparation


Le Streaming permet d'afficher des graphismes que le hardware de la machine locale ne pourrait absolument pas gérer. Une solution séduisante, mais qui nécessite une bande passante conséquente pour fonctionner.

D'une part, tout le monde ne bénéficie pas de la qualité de connexion nécessaire au bon fonctionnement d'un jeu en streaming, d'autre part la consommation de bande passante globale risque de poser problème en fonction de l'opérateur de service du client. On se souvient des difficultés de certains freenautes pour apprécier des vidéo Youtube de bonne qualité.

La division recherche de Microsoft pourrait bien avoir trouvé une solution intéressante en passant par la voie du milieu. Alors que les offres de streaming se basent uniquement sur le calcul et l'envoi de vidéo, les machines utilisées en local ne sont que très peu mises à contribution pour soulager le travail. Elles ne font qu'afficher des données. Avec le système Kahawai, les ingénieurs de Microsoft ont développé deux modes de fonctionnement qui utilisent le hardware de la machine locale aussi peu puissant soit-il.

Le résultat permet d'augmenter très sensiblement le niveau de détails et de qualité tout en économisant jusqu'à 6 fois la bande passante utilisée normalement dans de telles situations. La vidéo ci-dessus détaille les deux modes de fonctionnement et ses avantages. Une solution qui semble relever du bon sens et qui donne encore toute son importance au hardware. De plus, elle élargit sans doute notablement la base du public potentiel des offres de streaming en abaissant les exigences de qualité de connexion. Un excellent coup si Microsoft parvient à donner une réalité commerciale à cette solution car des systèmes comme le PlayStation Now, OnLive ou Steam pourraient en tirer un substantiel bénéfice.

Mais ce serait bien évidemment la firme de Redmond qui en bénéficierait en tout premier lieu. Il ne fait aucun doute que le streaming va arriver et ce, via les différentes plateformes que Microsoft pourrait alimenter. Les annonces de l'E3 et le désir d'occuper ce terrain sont très claires de la part du constructeur américain.

Le secteur est en pleine révolution et l'avenir nous dira si des solutions comme Kahawai feront partie de l'équation. Êtes-vous prêts à passer au streaming au moins en partie ? Restez-vous attachés à vos consoles telles qu'elles existent aujourd'hui ?

La rédaction vous recommande

20 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (20)