>
>
Rainbow Six Siege : Le boosting interdit par le Code de conduite

Rainbow Six Siege : Le boosting interdit par le Code de conduite

Par Eva Martinello - publié le
Image

Le 11  juin, Ubisoft a révélé le Code de conduite de Rainbow Six Siege. Il y est notamment clairement précisé que le boosting est sanctionné, une pratique que les éditeurs ne parviennent pas à enrayer.


À voir aussi : Rainbow Six Siege : Une date de sortie pour l'opération Para Bellum


Les Codes de conduite des jeux compétitifs font l'objet de nombreuses controverses depuis quelques mois.

Aujourd'hui, Ubisoft a décidé de faire part de transparence sur sa politique concernant le comportement des joueurs.

Voici les grandes lignes des comportements interdits par le Code de conduite : 

  • Le harcèlement via les outils de communication du jeu
  • Le combo classique des propos racistes, sexistes, violents etc.
  • Agir sous l'identité d'un employé d'Ubisoft
  • Utiliser des macros (raccourcis)
  • Tenter de modifier le code du jeu ou d'un serveur
  • Faire l'usage de logiciels tiers (triche)
  • L'achat d'un service de boosting

Le paragraphe qui a fait le plus réagir est celui concernant le boosting : les éditeurs ont une politique imprécise sur cette pratique, qui est tolérée dans beaucoup de cas, mais sévèrement sanctionnée pour certains joueurs.

C'est bien connu : une grande partie des joueurs professionnels a déjà eu recours à cette pratique, que ce soit pour aider des proches ou en l'échange d'une somme. Il s'agit, pour un joueur, de prêter son compte à un tiers pour qu'il le monte de classement en jouant à sa place. La suite du Code de conduite précise les sanctions encourues (disponible à cette adresse).

La rédaction vous recommande