>
>
eSport : Ce que vous avez manqué le week-end du 26 mai

eSport : Ce que vous avez manqué le week-end du 26 mai

Par Eva Martinello - publié le
Image

Un peu de calme sur la scène eSport. Sur beaucoup de jeux, les splits ou les saisons se sont terminées le week-end dernier et reprendront courant juin. Au demeurant, voici les quelques compétitions qui se sont déroulées.


À voir aussi : eSport : Les paris autorisés par la Cour Suprême des Etats-Unis


  •  LAN (Lille) : Geek Days

Le printemps des LAN bat son plein en France, et ce week-end, c'est à Lille qu'une partie de la communauté eSportive s'est rassemblée. Dans cette convention geek, deux tournois ont été organisés : un sur PUBG, avec des matches commentés en direct par le duo incroyable de Zerator et Mister MV, et un second sur Clash Royale, tournoi pour lequel des joueurs étrangers avaient fait la route jusque dans le Nord de la France. 
Sur le battle-royale PUBG, c'est l'équipe Millenium qui l'a emporté. Alors que l'équipe était en deuxième position, B3LA dominant le classement, elle a dépassé la première équipe lors de la dernière partie ; sur PUBG, tout est possible jusqu'au dernier round. Du côté du jeu mobile, ce sont deux allemands qui se sont affrontés lors de la finale, le gagnant étant le joueur Tortel.

  • PUBG : Global Invitationals Open Qualifier

Les Global Invitationals auront lieu fin juillet ; il s'agit d'un tournoi à 2 millions de dollars de cashprize, qui a été annoncé en grande pompe. Ce week-end avait lieu la dernière étape de l'Open Qualifier en Europe, c'est-à-dire un tournoi ouvert de qualifications pour l'événement majeur de cet été. En tout, 623 équipes s'étaient inscrites pour tenter leur chance. 
La finale se déroulera à Leicester (Royaume-Uni), le dernier week-end de juin. Malheureusement, aucune équipe française n'est parvenue à se qualifier sur la dernière étape, Vitality manquant la qualification d'une seule place. Néanmoins, le joueur français de l'équipe Knights, Krama, s'y rendra avec son équipe suédoise.

  • DotA 2 : ESL One Birmingham

L'équipe russe Virtus Pro ne s'arrête plus : elle a remporté son troisième titre dans la saison, avec l'ESL One Birmingham dont les finales se sont déroulées au Royaume-Uni, diffusées sur la grande chaîne BBC Three. Le tournoi rassemblait une fois de plus un cashprize impressionnant d'un million de dollars. Cette victoire leur a offert une place à l'International 8 (équivalent de la Coupe du Monde), en plus des 500 000$ de récompense. En finale, Virtus Pro a remporté le match 3-0 contre OpTic Gaming, dans une finale propre. Le 2 juin aura lieu la prochaine compétition majeure sur le jeu, le Supermajor en Chine.

  • Overwatch : Open Division

Ce week-end ont eu lieu les finales de l'Open Division. Il s'agit de la ligue qui se situe au-dessous de l'Overwatch League et des Contenders. Les 4 meilleures équipes de l'Open Division ont une chance d'entrer aux Contenders en passant les Trials, face aux 4 équipes du bas du classement des Contenders. L'entrée était ouverte à toutes les équipes, qui ont été au nombre de 1034 cette saison. C'est finalement Northern Lights, une équipe essentiellement suédoise, qui s'est imposée. Là encore, sur la dizaine d'équipes françaises inscrite, aucune ne s'est qualifiée pour les Trials de la Saison 2. 

  • Rainbow Six Siege : Helios Gaming Festival

Au Parc des Expositions de Metz se déroulait un tournoi français sur Rainbow Six Siege qui rassemblait 7 000€ de cashprize. Le tournoi a connu des rebondissements au fil du week-end, et ce n'est pas l'équipe favorite dans les pronostics qui l'a emporté (Supremacy), mais l'étoile montante dizLown Esport, une équipe qui a amélioré ses performances sur la saison. Une victoire disputée avec un point d'avance pour dizLown qui n'avait pas été en loser bracket, contrairement à Supremacy, et remportée 2-1

  • Jeux de combat : Combo Breaker

Cette convention américaine a vu plusieurs compétitions se dérouler sur de nombreux jeux de combat : 18 tournois ont été organisés en tout, dont un sur Street Fighter V en accueillant des invités de marque, pour fêter les trente ans du jeu. Le tournoi a eu un record de 42 000 spectateurs sur Twitch.

La rédaction vous recommande