>
>
Valve s'apprête à censurer les jeux érotiques sur Steam

Valve s'apprête à censurer les jeux érotiques sur Steam

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Lancée en 2003, la plate-forme de Valve est finalement à l'image de notre monde : on y trouve un peu de tout et surtout pas mal de n'importe quoi, même si l'on finit immanquablement par accumuler une collection en forme de miroir aux alouettes, qui reflète les tréfonds de notre être...


À voir aussi : Steam : Une étude dissèque les évaluations des joueurs, voici les résultats


Mais ce miroir pourrait bientôt se ternir. Le jeu vidéo s'apprêterait-il à céder à la pudibonderie de son époque pour jeter sur sa myriade de jeux un voile pudique ?

C'est en tous cas la crainte affichée depuis quelques jours par l'intermédiaire de plusieurs studios comme Neko Works ou HuniePot, qui se sont fait l'écho d'une demande concernant le contenu de leurs jeux émanant directement de Valve :

Je viens de recevoir un e-mail de la part de Valve m'expliquant que HuniePop contrevient aux règles et aux directives de Steam concernant le contenu pornographique. Le jeu sera retiré du store à moins que nous ne supprimions le contenu incriminé

En écho à ces premières réactions, de nombreux développeurs spécialisés dans les jeux érotiques se sont publiquement étonnés de cette soudaine censure qui semble viser le contenu sexuel explicite. Il semble en effet que les critères déterminés par Valve ne touchent pas tous les studios de la même manière, comme l'évoque par exemple le fondateur de Top Hat Studios :

Deux poids, deux mesures : les jeux comme The Witcher et Dragon Age sont autorisés à montrer des tétons quand les jeux typés "anime" n'en ont pas le droit [...].

Les développeurs incriminés se seraient ainsi vu poser un ultimatum de mise en conformité sous 30 jours, sans quoi leurs jeux seraient purement et simplement retirés de la plate-forme.

Que vous évoque cette nouvelle réglementation ? Êtes-vous choqué par l'attitude de Valve ? Faites-nous part de votre avis dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

24 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (24)