>
>
eLigue 1 FIFA 18 : L'OL de "Rafsou" champion de France, le débrief de la finale

eLigue 1 FIFA 18 : L'OL de "Rafsou" champion de France, le débrief de la finale

Par Alix Dulac - publié le
Image

La deuxième saison de l'Orange eLigue 1, la compétition esportive du championnat de France de football sur le jeu FIFA 18, a rendu son verdict lundi soir, en sacrant le Lyonnais Fouad "Rafsou" Fares (OL eSports), vainqueur en finale du Lillois Corentin "Maestro" Thuillier (Losc eSports).


À lire aussi : FIFA 18 : Un succès 3-0, l'équipe de France d'eFoot a écrasé la Belgique


L'eLigue 1, le championnat de France esportif disputé sur FIFA 18, a un nouveau champion et Johann "Maniika" Simon, présent lors des playoffs disputés lundi soir sur le plateau de beIN Sports, un successeur.

Ce dernier n'était pas messin, comme l'actuel joueur du PSG eSports au moment de son sacre l'an passé, malgré la présence d'Amine "Mino7x" Boughanmi (Millenium), ni lillois, malgré le beau parcours de Corentin "Maestro" Thuillier (Losc eSports).

 

 

Présent sur les deux consoles engagées dans la compétition (PS4 et Xbox One) après avoir dominé le Tournoi d'Hiver, l'Olympique Lyonnais s'est adjugé le titre grâce à son représentant sur la plateforme de Microsoft, Fouad "Rafsou" Fares. Tombeur de "Mino7x" en finale Xbox (1-0), le vice-champion du monde des clubs (lors de la FICWC disputée à Londres en juillet dernier) a disputé le titre national au Nordiste "Maestro", bourreau aux tirs au but sur PS4 de l'autre Lyonnais, Corentin "CocoVBastos" Vicogne, au terme d'un match riche en buts et en rebondissements (3-3, 4 tab 1).

 

 

Vainqueur du tournoi de printemps, de la finale régionale Nord-Est de l'Ecopa Coca-Cola puis de sa finale nationale une semaine plus tôt, "Maestro" est passé tout près du Graal et du sacre de champion, ouvrant même la marque lors de la 1ère manche (sur Xbox), avant de s'incliner 3-1.

C'est finalement sur un but inscrit par "Rafsou", vainqueur de son premier titre majeur sur FIFA, dans les arrêts de jeu de la 2e manche que le Lillois a fini par voir son rêve s'envoler (3-2). On retrouvera les deux hommes à Amsterdam, en fin de mois (28 mai-3 juin) pour les Global Series, les playoffs de la FIFA eWorld Cup, la Coupe du monde esportive sur FIFA 18.

La rédaction vous recommande