>
>
Sea of Thieves est déjà victime de hack (wall hack et aimbot)

Sea of Thieves est déjà victime de hack (wall hack et aimbot)

Par Camille Allard - publié le
Image

Un jeu de pirate qui se fait hacker, ça pourrait prêter à sourire et c'est pourtant ce qui vient de se produire avec Sea of Thieves, le bébé du studio Rare et l'éditeur Microsoft.


À voir aussi : Sea of Thieves : Une mise à jour majeure demande de retélécharger le jeu


On dirait une blague de mauvais goût mais Sea of Thieves vient bien de se faire hacker et des cheats sont d'ailleurs déjà disponibles pour y remédier. Le PvP étant une partie importante du gameplay du jeu, des petits malins n'ont rien trouvé de mieux que de gâcher le plaisir des autres.

Ce sont nos confrères de chez Windows Central qui ont trouvé l'information. Le hack offre une visée automatique qui se verrouille sur la tête des joueurs (naturellement) et il permet de voir à travers les murs (wall hack). Pour ne rien arranger, les tricheurs révèlent aussi les coffres à distance et à travers les murs comme pour les joueurs. Si vous êtes curieux, jetez un oeil à notre galerie pour y voir les effets.

Microsoft se targue souvent de la quasi-inviolabilité de UWP (plateforme d'application universelle Windows), et bien voilà la preuve du contraire. Le jeu étant en plus cross-plateforme, le hack peut donc aussi ruiner l'expérience des joueurs Xbox One (théoriquement en tout cas).

[Via]

Galerie photo Sea of Thieves - 1 image (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

11 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (11)