>
>
Il joue trop à PUBG, sa petite-amie l'agresse avec un sabre

Il joue trop à PUBG, sa petite-amie l'agresse avec un sabre

Par Gianni Molinaro - publié le

Si les plus hautes instances américaines aiment à penser que les jeux vidéo violents entraînent une certaine agressivité, un fait divers récent laisse à penser que ceux qui ne jouent pas peuvent aussi s'énerver un peu trop fort.


À voir aussi : PUBG Xbox One : 5 millions de joueurs pour le Battle Royale de Bluehole


Non, vous ne lisez pas un petit article de la presse quotidienne régionale. Et oui, le titre de cette news décrit une situation réelle, rapportée entre autres par The Oregonian et The Columbian. Maintenant, lisez tout ça avec la voix de Pierre Bellemare, ça va bien se passer.

Les faits remontent à la nuit du 2 au 3 mars dernier et se déroulent dans une ville de l'Oregon, aux États-Unis. Emily Javier, 30 ans, en couple depuis deux ans, agresse son compagnon Alex Lovell, 29 ans, pendant son sommeil. Armée d'un sabre de samouraï acheté quelques jours auparavant, elle le taillade et lui tranche net trois doigts de la main gauche. Il tente de lui faire entendre raison et elle finit par appeler le 911 (numéro de toutes les urgences aux États-Unis) en pensant l'avoir tué, la conversation est audible dans la vidéo ci-dessus.

La raison de cette agression ? Selon la police, la jeune femme pensait avoir trouvé une preuve qu'il la trompait et enrageait d'être délaissée au profit de PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS, sur lequel il passait près de 12 heures par jour.

Emily Javier sera jugée pour tentative de meurtre le 7 mai prochain. Les jours de Lovell ne sont pas en danger. En convalescence, les doigts rattachés, il a vu ses amis de la communauté PUBG lancer une cagnotte pour l'aider à couvrir les dépenses médicales.

[Via]

La rédaction vous recommande

14 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (14)