>
>
Un ancien de Killzone lance Hellscreen : Le FPS rétro dans tous les sens du terme

Un ancien de Killzone lance Hellscreen : Le FPS rétro dans tous les sens du terme

Par Thomas Pillon - publié le

Décidément, les FPS avec de gros pixels qui tâchent semblent avoir le vent sacrément en poupe cette semaine : après l'annonce d'un nouveau jeu exploitant le même moteur que Duke Nukem 3D plus tôt dans la semaine, voici qu'un ancien développeur de Killzone : Mercenary tente également l'aventure sur Kickstarter.


À voir aussi : Super Retro Prime Turbo : On termine Jumping Flash, le premier platformer 3D 


Hellscreen, c'est son petit nom, se réclame en effet des grands noms du FPS pour faire passer son parti-pris visuel assez singulier. Héritier des papys comme Doom et autres Quake, le nouveau jeu de Jamie Degen se veut hardcore à souhait.

La mort est en effet tellement au coeur de l'expérience qu'elle fait intégralement partie du gameplay : à chaque fois que vous vous ferez copieusement massacré par les ennemis a priori très méchant de Hellscreen, vous pourrez en effet améliorer vos armes, débloquer de nouvelles compétences, et repartir de plus belle, la fleur au fusil.

Une fois encore, exit les mondes ouverts et autres génération aléatoire : dans Hellscreen, tout fleure bon le développement à l'ancienne et le souci du détail. Seulement, pour que tout ceci sorte un jour sur PC, il va d'abord falloir atteindre l'objectif des quelque 28063€ fixé sur Kickstarter par Jamie Degen. 

En fonction de vos envies et de la taille de votre compte en banque, vous pourrez lâcher jusqu'à 1123€ pour aider le bougre dans son aventure, sachant que la batterie de récompenses allouée fleure également bon les années 1990, puisque figure parmi celles-ci une... skin pour Winamp. Mic drop.

Si les astres sont alignés, Hellscreen devrait voir le jour en février 2019, exclusivement sur PC.

La rédaction vous recommande

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)