>
>
Physique vs dématérialisé, l'évolution des ventes de jeux pour consoles en 2017 en France

Physique vs dématérialisé, l'évolution des ventes de jeux pour consoles en 2017 en France

Par Romain Mahut - publié le
Image

Le SELL vient de publier son état des lieux du marché du jeu vidéo français pour 2017. Si ce dernier a permis de constater que l'industrie se porte très bien dans l'hexagone, il sert également à faire le point sur le rapport de force entre les ventes de jeux dématérialisées et physiques.


À lire aussi : Nintendo Switch : Des ventes historiques en France, la Wii et la PS4 battues


Le Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs (SELL), autrement dit le syndicat regroupant les éditeurs de jeux présents en France, vient de révéler qu'en 2017, le chiffre d'affaires des ventes de jeux en France a augmenté de 20% par rapport à celui de 2016. Ce chiffre d'affaires était l'année dernière de 1,345 milliard d'euros.

En 2017, les ventes de jeux physiques ont augmenté de 6% tandis que celles de jeux dématérialisés ont explosé avec une hausse de 46% par rapport à l'année précédente. Comme dans de nombreux autres pays, le dématérialisé gagne du terrain.

L'année dernière en France, 59% du chiffre d'affaires lié aux ventes software correspondait à des ventes de jeux physiques. Logiquement 41% de ce même chiffre d'affaires est réalisé par les ventes de produits dématérialisés. La parité, et même le passage de la majorité d'un camp à l'autre ne semblent plus très loin. Il est en revanche trop tôt pour savoir si ce changement se fera en 2018.

À noter au passage que, toujours d'après le SELL, les jeux console représentent à eux seuls 31% du chiffre d'affaires du marché total du jeu vidéo en France. Le syndicat explique ces résultats par l'enrichissement de l'offre et la popularité des plus grosses licences.

La rédaction vous recommande

10 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (10)