>
>
LawBreakers est loin d'être un succès commercial, la faute à PUBG

LawBreakers est loin d'être un succès commercial, la faute à PUBG

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Nexon, éditeur du FPS de Boss Key, où l'on retrouve Cliff Bleszinski, papa de Gears of War a présenté son rapport financier pour le troisième trimestre de l'année fiscale en cours. Et ce n'est pas la joie.


À voir aussi : PUBG : Nouveau record de joueurs en simultané sur Steam


LawBreakers a connu un démarrage assez pataud, c'est le moins que l'on puisse dire. Et en dépit de plusieurs périodes de jeu gratuit sur PC, il ne semble pas avoir séduit un large public.

En faisant ses comptes, Nexon a évoqué la situation du FPS  - que notre Camille avait pourtant trouvé assez pertinent (voir notre TEST). 

Nos résultats en Amérique du Nord pour le troisième trimestre sont en-deçà de nos attentes, en grande partie à cause des ventes de LawBreakers plus basses que prévues. LawBreakers est un FPS conçu pour un public hardcore. Nous avions de grandes attentes pour son lancement. Cependant, le timing s'est révélé malheureux, surtout parce que le blockbuster du jeu en ligne sur PC, Playerunknown's Battlegrounds, est sorti à la même période, ce qui a affecté le marché pour les FPS de manière générale et LawBreakers.

La manoeuvre est habile mais... on se souviendra que PUBG est arrivé en mars sur Steam, tandis que LawBreakers s'est présenté en août sur PC et PS4.

Ensuite, ils n'appartiennent pas vraiment au même genre. Mais bon, on connaît tous quelqu'un qui aime trouver des excuses tout le temps et blâmer quelqu'un ou quelque chose qui n'a rien à voir avec le Schmilblick. Alors on va prendre la remarque avec le sourire. Et souhaiter tout de même pour les personnes qui se chargent du développement de LawBreakers que ça décolle à un moment.

[Via]

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)