>
>
Call of Duty WWII : Sledgehammer avait d'autres envies au départ

Call of Duty WWII : Sledgehammer avait d'autres envies au départ

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Très attendu et plutôt bien accueilli, Call of Duty WWII aurait pu ne pas être ce retour aux sources historiques puissant sorti il y a quelques jours. 


À voir aussi : Call of Duty WWII fait deux fois mieux qu'Infinite Warfare au lancement


Dans une interview accordée à Newsweek, revenant sur la gestation de Call of Duty WWII, le patron d'Activision, Eric Hirshberg a livré une info étonnante concernant le souhait initial du studio.

Sledgehammer voulait faire Advanced Warfare 2.

On rappelle que lors d'un entretien avec Polygon en avril dernier, il avait expliqué avoir donné le feu vert pour le développement de WWII en 2014 et qu'il avait senti le besoin de ce retour à du FPS historique, sans imaginer un bon timing. C'est en fait lui qui a mis Sledgehammer sur l'affaire, un peu contre leurs propres attentes - Advanced Warfare ayant été plutôt bien réceptionné.

On savait qu'ils deviendraient des historiens, qu'ils feraient tout pour que le jeu soit authentique, y apporteraient le plus grand soin, et on savait aussi qu'ils parviendraient à capturer l'intensité de la Seconde Guerre Mondiale.

Et il faut croire qu'il a eu du nez.

Call of Duty WWII est disponible sur PS4, Xbox One et PC.

 

La rédaction vous recommande

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)