>
>
Runic Games (Torchlight) ferme ses portes

Runic Games (Torchlight) ferme ses portes

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
Image

La nouvelle de fermeture d'un studio est toujours triste, surtout lorsque celui-ci a produit des jeux qui ont su trouver leur public. Runic Games ferme définitivement ses portes après neuf années d'existence.


À lire aussi : TEST de Call of Duty WWII, entre émotion et tradition bourrine, un assaut réussi ?


C'est par l'intermédiaire d'un tweet que la nouvelle est tombée juste avant le week-end, Runic Games, le studio de Seatle à la base du développement de Torchlight et de sa suite, Torchlight II ferme ses portes.

Il semble que les motifs de fermeture ne soient pas économiques, mais que la petite équipe de développement ait besoin de recentrer ses choix de vie.

Je suis désolé de dire qu'aujourd'hui sera le dernier jour où Runic sera ouvert. Nous nous concentrons sur nos familles et à les aider à trouver un nouveau foyer. Si vous êtes dans l'industrie et que vous cherchez parmi les meilleurs talents du domaine, vous pouvez écrire à [email protected]

Pour les joueurs qui sont encore accros aux hack'n slash du studio, la bonne nouvelle, c'est que les serveurs continuent d'être maintenus et qu'il y aura tout même du nouveau concernant leurs jeux.

Hob, la dernière production du studio est un magnifique exemple de ce que les 17 membres de Runic Games ont été capables de faire. Souhaitons leur bonne route sous de nouveaux horizons.

La rédaction vous recommande

2 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (2)