>
>
League of Legends : MSI, le parcours flamboyant des européens jusqu'en finale

League of Legends : MSI, le parcours flamboyant des européens jusqu'en finale

Par Alex de Laubier - publié le
Image

Après trois semaines de compétition intensive, les Coréens de l'équipe SK Telecom T1 remportent le Mid Season Invitational (MSI) sur League of Legends. Les triples champions du monde et archi-favoris de la compétition ont démontré leur supériorité sur le reste du monde. Nos champions d'Europe G2 eSport ont cependant réussi un parcours admirable en se hissant jusqu'en finale, parvenant même à accrocher une game à l'ogre coréen. Retour sur cette épopée.

Le format atypique de ces MSI aura eu l'avantage de proposer des matchs à enjeux tout au long de la compétition. Mis à part SKT largement devant, toutes les équipes étaient à égalité de points à une journée de la fin de la phase de poule.

L'éternelle rivalité entre l'Europe et les États-Unis

Cette situation inédite a permis de raviver la flamme de la rivalité entre l'Europe et le continent nord-américain, l'équipe G2 eSport et la Team Solomid s'affrontant dans un duel fratricide dont l'issue déterminera qui des EU ou NA accéderont aux demi-finales. À la fin d'une game de 50 minutes, ce sont les G2 eSport qui s'imposent sur le fil, grâce à une composition late game AD-centrique (orienté autour de l'AD Carry) avec un combo Nunu-Caitlyn, sortant ainsi le rival américain de la compétition.

 

 

La rédemption pour G2 eSport

En se qualifiant pour les demi-finales, G2 a renoué avec le succès lors d'une compétition internationale, et qui plus est, face à l'ennemi historique. Arriver à ce stade est en effet un succès pour les champions d'Europe qui ont la fâcheuse habitude de trébucher lors de grands évènements à l'étranger. Pour confirmer la fin de cette malédiction et son statut de top team mondiale, une qualification en finale est obligatoire, et cela passe par un BO5 face à Team WE

Cette confrontation avait cependant tout du match piège tant les chinois sont imprévisibles. Mais c'était sans compter un Luka "Perkz" Perkovic au plus haut niveau, qui a sécurisé les deux premières parties en faveur de G2. Le petit accrochage de la troisième game remportée par WE n'ébranlera pas la concentration des européens qui remportent ce BO5 sur le score de 3-1.

SKT en proie aux doutes

Venant facilement à bout des Vietnamiens de l'équipe Flash Wolves en demi-finales (3-0), SKT était donc l'adversaire de G2 lors de la finale. Alors que beaucoup donnaient les coréens vainqueurs facilement, force est de constater que G2 a su élever son niveau de jeu et montrer de l'agressivité. Comme exemple, le début de la confrontation où Perkz ne se laisse pas intimider par le roi Faker en prenant les duels, pour finalement mettre le midlaner SKT en 0-4-0. Mais la science des teamfights d'SKT et la vision de jeu phénoménale de Peanut ont permis aux triples champions du monde de remonter cet écart et remporter la première game.

Malgré cette première victoire, on a senti le doute s'installer dans la tête des coréens. Perkz, décidément intenable dans ce début de BO l'a bien senti et continue d'harceler Faker. Zven qui confirme qu'il est l'un des meilleurs ADC du monde, lui emboite le pas et imprime un rythme très agressif qu'SKT n'arrivera pas à suivre, concédant ainsi la deuxième game.

Un support MVP de la compétition

Alors que certains commençaient à se dire que les SKT n'étaient peut-être pas si invincibles que cela, Wolf décide de montrer l'étendu de son talent de support, pour carry sa team durant la game 3. Celui qui sera élu MVP de la compétition quelques minutes plus tard enchaîne les bonnes prises de décision sur sa Zyra, et ce jusqu'à la victoire. La dernière game ressemblera à beaucoup trop d'autres games d'SKT, une domination dans les rotations jusqu'à la 20ème minutes, pour ensuite emballer la rencontre, et snowball sur cet avantage.

Malgré une compétition clairement réussie par G2, il semble encore impossible de dominer les SKT T1 sur des matchs en BO5. Mais cette performance redonne foi en leur capacité lors de compétitions internationales. Alors qu'SKT domine de la tête et des épaules la scène coréenne, il sera intéressant de suivre les duels entre d'autres équipes de LCK et les G2, probablement dès le 23 septembre, lors de la coupe du monde. Peut-être sommes nous en train de vivre la fin du règne des coréens sur League of Legends, qui sait ?

Galerie photo League of Legends - 4 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 329,99 €
Console Nintendo New 3DS XL Metroid Retu…
Neuf : 219,00 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 329,99 €
Uncharted The Lost Legacy PS4
PlayStation 4
Neuf : 33,99 €
Casque de réalité virtuelle PC Oculus Ri…
Neuf : 449,00 €
FIFA 18 PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
The Legend of Zelda : Breath of the Wild…
Nintendo Switch
Neuf : 54,99 €
Pack Sega Mini Console Mega Drive HD + 2…
Neuf : 89,99 €
Mario Kart 8 Deluxe Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 47,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Mario et Les Lapins Crétins Kingdom Batt…
Nintendo Switch
Neuf : 49,99 €
Splatoon 2 Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 46,89 €
Super Mario Odyssey Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 55,89 €
Console PS4 Pro Sony 1 To + Jeu Tekken 7
Neuf : 409,99 €