>
>
DiRT 4 : Nous y avons joué, nos impressions dans la gadoue

DiRT 4 : Nous y avons joué, nos impressions dans la gadoue

Par Nourdine Nini - publié le

Nous fûmes conviés il y a quelques jours, à la présentation "reveal" officielle de DiRT 4, à Londres, alors qu'il faisait plus froid qu'en Antarctique. Et pour l'occasion, nous avons pu jouer quelques heures à cette nouvelle version du jeu de rallye de Codemasters, annoncée quelques mois seulement après la sortie de DiRT Rally.


À voir aussi : Nintendo Switch : Tatsumi Kimishima s'attend à des ventes dignes de la Wii


Le 26 janvier dernier, nous avons été conviés à Londres par Koch Media et Codemasters, afin de découvrir, en toute simplicité, dans un ancien entrepôt des "bas fonds" de la capitale anglaise, DiRT 4, le dernier jeu en date du développeur de Birmingham. Evidemment, avant le dévoilement du titre, nous ne savions pas qu'il s'agissait de ce jeu de course, nombreux songeaient alors à voir le prochain Micro Machines World Series, qui a été révélé peu de temps avant  le 19 janvier dernier précisément. Que nenni.

DiRT Rally 2 ?

Après une assez longue présentation du jeu, vidéos à l'appui, et témoignages des deux pilotes de renom en renfort à cette "prez" (Kris Meeke et Peter Solberg pour ne pas les nommer), qui ont même fait de jolies démonstrations de leur talent en toute fin de session, nous avons enfin pu mettre nos mains gelées sur le titre. A la manette et au volant (baquet complet avec pédalier), sachant qu'il n'y avait que des versions PS4 installées sur les bornes. Si nous avons pu jouer dans de bonnes conditions, malgré quelques petits couacs techniques, que l'on qualifiera de "normaux" compte tenu de la "jeunesse" de ces démos et du nombre de bornes installées, seuls deux circuits et autant de voitures étaient disponibles.

Le premier en mode "Rally" avec une Subaru WRX STi NR4 ou la Mitsubishi Lancer Evo VI (nous en aurons plus de 50 dans le jeu final), sur un circuit néo-zélandais, ou bien en version Buggy en mode Landrush sur un circuit fermé aux USA. Cinq régions serons disponibles en tout, (Australie, Espagne, Michigan, Suède et Pays-de-Galles). D'emblée, la prise en main est tout ce qu'il y a de "simple", dans le sens où il n'est nul besoin de longues minutes pour éprouver du plaisir. La version présentée était d'ailleurs tout aussi plaisante que DiRT Rally en termes de sensations de pilotage. A ceci près que tout le monde pourra y jouer à sa guise, et en fonction de son "talent". Dans ce registre, DiRT Rally 4 n'a donc rien à envier à DiRT Rally. D'autant qu'en termes de dégâts physiques, là encore, le jeu est tout simplement au niveau, et impactera évidemment vos performances en jeu. A vous de réparer durant le temps imparti, si vous le souhaitez..

Réalisme et accessibilité

En effet, si DiRT 4 est un vrai défi pour les joueurs lorsque tous les paramètres de difficulté sont mis à fond, le joueur lambda pourra également s'amuser comme un petit fou, sans crainte de ne pas être à la hauteur, tant Codemasters a fait preuve d'intelligence au niveau de l'accessibilité. En effet, si la finesse de conduite est évidente, avec chaque surface (neige, terre, graviers, asphalte etc.) littéralement palpable sous vos roues, celles de conduite le sont tout autant. Mais mieux encore pour le néophyte, plusieurs degrés de difficulté sont ici sélectionnables, de sorte que vous pourrez y aller très progressivement. Nul doute que les amateurs éclairés seront à même de démarrer doucement pour ensuite paramétrer comme bon leur semble des aspects plus complexes de la conduite rallyesque.

Pour appuyer plus encore le côté réaliste du jeu, Codemasters a fait en sorte que niveau météo et autres paramètres de temps, ce soit là encore le plus proche possible de la vraie vie. Ainsi, au niveau des réglages de temporalité nous aurons droit au pilotage le matin tôt, le matin tout court, le milieu de journée, le début d'après-midi, la fin d'après-midi et le coucher de soleil. Tout pourra bien évidemment être mixé avec les paramètres météo, tels que temps sec, nuageux, avec du brouillard, pluie forte, pluie faible ou normal. Bien entendu, le jeu ne bronche pas lorsque tous ces paramètres sont à fond, comme la forte pluie par exemple.

"Votre Course"

Si les différents modes de jeu (en Freeplay) sont connus mais n'étaient pas accessibles au moment de notre prise en mains, à part Rally et Landrush, deux autres modes de jeu seront prévus : Historic Rally et Rally Cross. On imagine aisément les bolides de l'époque des Groupe B par exemple. Du côté des "Events", nous aurons aussi droit au mode Carrière, Multijoueur, Joyride (contre la montre, smash challenge, zone de jeu libre et défis entre amis...), sans oublier jeu compétitif, le fameux Racenet sans oublier une école de pilotage du nom de DiRT Academy !

Mais la cerise sur le cheesecake est sans aucun doute le mode "Votre Course". En effet, toujours dans le but de rendre plus accessible encore son titre à tous les types de joueur, Codemasters a implémenté un nouveau système de customisation du jeu. Il vous est alors possible de générer en un simple "clic", un parcours de rallye en fonction de sa longueur et de sa difficulté, mais également du lieu, de la météo et du temps de la journée. Tous les paramètres de l'étape en question sont ainsi à votre entière discrétion. Un tracé unique que vous pourrez évidemment partager à vos amis, histoire de se lancer des défis.

ON L'ATTEND... BEAUCOUP !
Evidemment, si nous avons pu jouer de longueurs heures et dans de bonnes conditions à DiRT 4, seuls deux circuits et deux types de voitures étaient accessibles, il nous est alors difficile de nous prononcer de manière plus tranchée avant la version finale. Néanmoins, les sensations de conduite sont bien présentes et de grande qualité, l'accessibilité pour tous a été revue, et les nombreux modes de jeu devraient satisfaire le plus exigeant des joueurs. Bref, Codemasters continue le bon boulot entamé depuis DiRT Rally et c'est tant mieux !

Galerie photo DiRT 4 - 17 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 329,99 €
Console Nintendo Switch Splatoon 2 Noire…
Neuf : 379,99 €
Console Nintendo Switch avec une paire d…
Neuf : 329,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 279,00 €
The Legend of Zelda : Breath of the Wild…
donnée non spécifiée
Neuf : 54,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console de jeux Sony PS4 Slim 1 To + Hor…
Neuf : 369,99 €
Splatoon 2 Nintendo Switch
donnée non spécifiée
Neuf : 50,99 €
Mario Kart 8 Deluxe Nintendo Switch
donnée non spécifiée
Neuf : 47,99 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 179,99 €
Console PS4 Pro Sony 1 To + Jeu Tekken 7
Neuf : 419,99 €
Pack Fnac Console Microsoft Xbox One S 5…
Neuf : 279,99 €
Console Sony PS4 500 Go Argent + 2ème ma…
Neuf : 349,99 €
Console Sony PS4 500 Go Or + 2ème manett…
Neuf : 349,99 €
Pokemon Ultra-Soleil et Pokemon Ultra-Lu…
Nintendo 3DS
Neuf : 99,99 €
15 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (15)