>
>
Gamescom : Blackwood Crossing, nos impressions surréalistes

Gamescom : Blackwood Crossing, nos impressions surréalistes

Par Gianni Molinaro - publié le

Nos reporters n'en ont pas fini avec la Gamescom... Ah attendez, je suis un des reporters. Et voici un petit jeu indépendant que j'ai pu découvrir dans le salon allemand et sur lequel je mettrais bien une pièce.


À voir aussi : Gamescom : Yooka Laylee, nos impressions Banjokazooïesques


De nos jours, on utilise le terme intriguant à toutes les sauces. Mais là, c'est exactement celui qui convient pour décrire les quelques minutes passées sur cet OVNI intitulé Blackwood Crossing, une histoire d'orphelins qui se transforme en expérience mystérieuse.

A bord d'un train, la jeune Scarlett, 14 ans, va se retrouver en plein rêve éveillé aux côtés de son petit frère, Finn. Entre surréalisme, magie et crises de colère sur fond de sentiment d'abandon, les choses se passent de façon très, très énigmatique dans ce jeu narratif en vue subjective conçu par les anglais de PaperSeven.

Blackwood Crossing est attendu pour début 2017 sur PS4, Xbox One et PC.

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)