>
>
Cancer : Les smartphones mis en cause par une nouvelle étude

Cancer : Les smartphones mis en cause par une nouvelle étude

Par Guillaume Chagot - publié le
Image

Aujourd'hui, quasiment tout le monde possède un smartphone. D'apparence anodine, nos amis du quotidien pourraient pourtant être dangereux. Une nouvelle étude vient de dévoiler la possible existence d'une relation entre les ondes générées par nos mobiles et le développement de deux cancers.


A lire aussi : That Dragon, Cancer : Notre TEST Vidéo plein d'émotion


Le National Toxicology Program (NTP) américain a publié ce jeudi une nouvelle étude mettant en cause les ondes générées par nos smartphones dans le développement de deux cancers : le gliome cérébral et le schwannome cardiaque. L'étude s'est déroulée sur 2 ans et demi et visait à exposer 90 rats à des rayonnements de puissances différentes. Première surprise, seuls les mâles sont concernés. Seconde surprise, la fréquence des tumeurs augmente en fonction de l'intensité des rayonnements. 

Attention toutefois, l'étude doit être prise avec des pincettes. Pour observer ce résultat, les rats ont été exposés sur tout le corps durant 18h/jour à des rayonnements d'une puissance entre 1,5 et 6 Watts par kilogramme. Votre portable n'émettant qu'1 Watt par kilogramme, l'effet est amoindri mais l'étude suggère qu'un risque subsiste tout de même.  

La rédaction vous recommande

12 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (12)