>
>
On a joué à Deus Ex Mankind Divided à Montréal, nos impressions en 4 points clefs

On a joué à Deus Ex Mankind Divided à Montréal, nos impressions en 4 points clefs

Par Romain Mahut - publié le

Il y a quelques jours, nous avons quitté Paris et traversé l'Atlantique pour rejoindre nos cousins canadiens et prendre en main Deus Ex : Mankind Divided en direct du studio d'Eidos Montréal. Voici ce que nous avons à vous dire au sujet de cette découverte des nouvelles aventures d'Adam Jensen. 


À lire aussi : Deus Ex Human Revolution : Bientôt rétrocompatible sur Xbox One ?

1. Bienvenue en 2029

Les événements racontés dans Deus Ex : Mankind Divided se déroulent deux ans après Human Révolution, autrement dit en 2029. Le rêve d'un avenir où la population est augmentée n'en est plus un, le monde est désormais divisé entre les augmentés en les gens "normaux." Les personnes augmentées sont parquées dans des ghettos et les normaux en ont peur. Lorsqu'ils décrivent l'univers du jeu, ses développeurs parlent carrément d'un "apartheid mécanique." Adam Jensen, le héros du précédent épisode est de retour et travaille désormais comme agent anti-terroriste au sein de l'International Task Force. Mais il est convaincu que les apparences sont trompeuses et joue donc un double rôle. Il a en effet rejoint l'ITF pour découvrir qui tire véritablement les ficelles.

Malheureusement pour les personnes, dont votre serviteur fait partie, qui souhaitaient en apprendre beaucoup plus sur le scénario, la session de découverte organisée par Eidos Montréal était principalement axée sur le gameplay du jeu. Voici malgré tout les éléments scénaristiques qu'il était possible de glaner dans cette version preview de Deus Ex : Mankind Divided. Dans la première mission, qui se déroule dans un hôtel en ruines de Dubaï, Adam et ses collègues traquent un dealer d'armes et d'augmentations. Cette mission permettait de faire la connaissance de quelques uns des nouveaux collègues d'Adam Jensen (dont un avec qui le courant ne passe visiblement pas) et de découvrir une nouvelle menace qui vient empêcher le héros de remplir sa mission. Mais comme nous avaient prévenus les développeurs, la conclusion narrative de cette mission avait été retirée. Le mystère autour de ce nouveau groupe ennemi reste donc entier.

La seconde mission, qui se déroulait à Prague, était quant à elle totalement dénuée d'éléments narratifs et de choix. Les développeurs ont justifié cette décision de nous mettre face à un niveau "nu" en expliquant que dans la version finale du jeu, ce passage contiendra de nombreux embranchements scénaristiques et que montrer la version complète du niveau aurait spoilé de trop nombreux éléments de l'histoire. À l'heure actuelle, seul le fait que le héros est ici opposé aux Dvali, groupe de contrebandiers qui trafiquent des armes et des gens, est connu. 

2. Finesse ou brutalité

Un élément qui ressort très clairement à l'issue de cette première prise en main de Deus Ex : Mankind Divided est la liberté d'action offerte au joueur. Ce dernier peut en effet choisir la manière avec laquelle il envisagera les niveaux. Envie de se comporter comme un rouleau compresseur et détruire tout ce qui se trouve sur son passage ? C'est possible. Envie de se la jouer espion et traverser les niveaux sans se faire repérer ? C'est possible aussi. Envie d'éliminer les ennemis définitivement mais à distance ? Là encore, c'est une des stratégies que le joueur peut employer. Un utilisateur qui souhaite mettre en avant le côté action sans pour autant transformer Adam Jensen en barbare aura également cette possibilité. En effet, le titre donne le choix entre armes létales et non-létales. Et à l'instar d'un BioShock ou du précédent épisode, Deus Ex : Mankind Divided permet également de limiter l'utilisation des augmentations, ou de se reposer sur elles, si le joueur le désire. Au cours de notre session de jeu par exemple, nous avons par exemple pu traverser le niveau de Prague en mode FPS, c'est à dire en utilisant uniquement des armes à feu classiques (à noter tout de même que lorsque le héros se met à couvert, le jeu passe en vue à la troisième personne). Les développeurs ont cependant tenu à nous préciser qu'à certains moments, certaines stratégies ne fonctionneront pas. Il n'était cependant pas possible de s'en rendre compte ici, l'équilibrage du jeu n'ayant pas encore été fait. 

Toujours d'après les développeurs, l'exploration représente une grande partie de l'expérience proposée par Deus Ex : Mankind Divided. Après avoir traversé les deux niveaux du jeu auxquels nous avions accès, nous sommes tentés de les croire. Le design des niveaux a été réalisé de manière à ce qu'ils ne soient pas linéaires et qu'ils donnent au joueur de nombreux endroits où passer (en revanche, l'utilisation de certains passages peut dépendre de la possession d'une augmentation précise). Et à première vue, l'exploration et la curiosité sont ici récompensées. Il est par exemple possible de trouver de précieuses munitions en regardant sous un simple carton. Une fois le jeu terminé, il sera possible de recommencer l'aventure en utilisant une toute autre façon de jouer et en traversant les niveaux d'une manière tout à fait différente. Il y a fort à parier qu'un joueur qui recommence Deus Ex : Mankind Divided découvrira des objets et des éléments dont il ne soupçonnait pas l'existence lors de sa première partie. Sans oublier que des objectifs secondaires seront présents dans les missions. Tout pousse donc à croire que les fans de Deus Ex ne manqueront pas de choses à faire dans cette suite.

3. Pouvoirs à la carte 

Les développeurs ont été très loin dans le système d'amélioration, ou plutôt d'augmentation, du héros. Toute une catégorie d'augmentations est par exemple liée au piratage, et à rendre ce dernier plus rapide et sécurisé, tandis qu'une autre est liée à la force du bras et gère des éléments comme la vitesse pour assommer un ennemi ou le nombre d'objets qu'il est possible de porter. Il y a aussi la possibilité d'améliorer le système de tracking des ennemis, d'obtenir la possibilité de pirater les objets à distance (une des nouveautés de cette suite), d'améliorer la santé du héros ou encore d'accélérer son temps de récupération. Et là ne sont que quelques exemples que nous avons pu noter pendant notre session de prise en main. Il revient au joueur de déterminer les compétences qui lui seront le plus utiles en fonction de son style de jeu. Une personne qui privilégiera l'action et une manière d'envisager les niveaux à la FPS aura par exemple tout intérêt à augmenter la résistance d'Adam.

4. Besoin de clarté

Pour information, la session d'essai se faisait sur PC mais sur ce que les développeurs affirmaient être la version PS4 du jeu (ils affirmaient que la version PC sera logiquement plus avancée). Visuellement, les deux environnements étaient radicalement différents. Mais ils étaient tous deux détaillés et étaient habillés par des effets de lumière et d'eau (dans le cas de Prague) réussis. Cela étant dit, à l'heure où sont écrites ces lignes, le jeu n'est pas encore parfait techniquement et du travail reste à faire au niveau du moteur physique, de l'intelligence artificielle, du comportement des armes ou encore de l'équilibrage. Mais les développeurs nous ont prévenus à ce sujet dès notre arrivée. Vu qu'il reste encore plusieurs mois avant la sortie de Deus Ex : Mankind Divided, il ne serait pas correct de retenir ces éléments contre le jeu pour le moment.

Une fois ces questions mises de côté, le principal souci de ce nouveau Deus Ex réside à l'heure actuelle dans l'ergonomie de son interface. Le jeu met l'utilisateur face à un grand nombre d'options de personnalisation de son personnage et de son équipement, et il n'est pas toujours aisé de tout gérer et utiliser. Autre détail, les phases de piratage ne sont pas spécialement intuitives. En effet, elles reposent actuellement sur un système de pression maintenue sur une touche qui n'est pas particulièrement confortable. Cela étant dit, les développeurs d'Eidos Montréal se sont montrés très à l'écoute des journalistes présents dans leur studio. Il ne serait donc pas improbable que certains des retours effectués provoques des modifications dans le jeu final. Deus Ex : Mankind Divided étant prévu pour le 23 février prochain, ils ont encore le temps d'apporter les modifications nécessaires à leur jeu. 

ON L'ATTEND... BEAUCOUP !

À l'issue de cette première prise en main de Deus Ex : Mankind Divided, il apparaît évident que l'équipe d'Eidos Montréal a mis le paquet en matière de possibilités de gameplay. Il nous tarde désormais de découvrir la partie narrative et "sociale" du jeu. À noter également que nos impressions vidéo (avec des extraits inédits) seront également en ligne très bientôt.

Galerie photo Deus Ex : Mankind Divided - 8 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
15 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (15)