>
>
Kickstarter veut inciter les créateurs à mener à bien leurs projets

Kickstarter veut inciter les créateurs à mener à bien leurs projets

Par Romain Mahut - publié le
Image

Sans surprise, des personnes mal intentionnées, ou tout simplement dépassées par les événements, ont abusé du système de financement participatif proposé par Kickstarter. Pour se protéger, le site américain a donc décidé de préciser son positionnement.


À lire aussi : 40.000 dollars pour une salade de pommes de terre sur Kickstarter


Depuis quelques temps, il est de plus en plus fréquent que des projets Kickstarter soient annulés alors que leurs objectifs de financement dont les objectifs de financement avaient été atteints. Dans ce genre de situation, ce sont forcément les "backers" (personnes qui contribuent au financement d'un projet sur Kickstarter) qui se retrouvent lésés.

Pour monter qu'il ne cautionne pas les annulations, parfois abusives, de projets, Kickstarter vient de mettre à jour ses conditions d'utilisation. Dans ces dernières, il délimite plus clairement les situations dans lesquelles une annulation peut être justifiée.

Car il n'est effectivement pas question d'interdire les annulations, ce qui serait impossible, mais de limiter les arnaques potentielles :

Tout au long du processus (de création d'un projet), les créateurs doivent offrir à leurs backers un haut niveau d'effort, une communication honnête, et doivent se dédier à donner vie au projet. En parallèle, les backers doivent comprendre que lorsqu'ils financent un projet, ils aident à créer quelque chose de nouveau, ils ne commandent pas quelque chose qui existe déjà. Il peut donc être question de changements ou de retards, et il y a une possibilité que quelque chose se produise et empêche le créateur de terminer le projet comme promis.

Si le créateur n'est pas capable de terminer son projet et d'envoyer les récompenses (divers bonus promis aux personnes qui financent un projet, ndlr), cela signifie qu'il n'a pas réussi à remplir les obligations basiques de cet accord. Pour remédier à ça, ils doivent faire tous les efforts possibles afin de mener le projet au meilleur terme possible pour les backers. Un créateur dans cette situation n'a remédié à cette situation et rempli ses obligations vis-à-vis des backers que si :

Il publie une mise à jour dans laquelle il détaille le travail effectué, la manière dont les fonds ont été utilisés, et ce qui les empêche de terminer le projet comme prévu ;

Il travaille diligemment et avec sincérité afin d'amener le projet au meilleur terme possible dans un laps de temps qui aura été indiqué aux backers ;

Il est capable de prouver qu'il a utilisé les fonds recueillis d'une manière appropriée et qu'il a fait tous les efforts possibles pour terminer le projet comme promis ;

il a été honnête et n'a pas fait de fausse déclaration lorsqu'il communiquait avec les backers ;

il propose de rembourser les fonds restants aux backers qui n'ont pas reçus leurs rewards (proportionnellement au montant versé), ou s'il explique la manière avec laquelle ces fonds seront utilisés afin de compléter le projet d'une manière alternative.

Le créateur est le seul responsable de la réalisation des promesses effectuées en rapport avec son projet. S'il ne parvient pas à respecter les termes de cet accord, ils peuvent s'exposer à des poursuites judiciaires de la part des backers.  

Kickstarter explique donc aux créateurs mal intentionnés qu'ils peuvent s'exposer à des poursuites judiciaires en cas de non-respect abusif des engagements pris vis-à-vis des backers. À noter cependant que la formulation utilisée par le site de financement participatif montre que les poursuites judiciaires ne sont pas garanties et que si poursuite il y a, il ne sera pas directement à leur origine.

Ces changements apportés aux conditions d'utilisations peuvent donc être perçues comme un moyen qu'a Kickstarter de se protéger en cas de projet inachevé malgré l'obtention de son financement. Le site souhaite visiblement éviter que des backers lésés se retournent également contre lui en cas de non-complétion d'un projet.

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €