>
>
Zenimax accuse Oculus VR de détournement de secrets commerciaux

Zenimax accuse Oculus VR de détournement de secrets commerciaux

Par Jérémy Paquereau - publié le
Image

Nouveau chapitre pour l'histoire opposant Zenimax à Oculus VR. Après avoir accusé John Carmack (voir : Zenimax accuse John Carmack et réclame des droits sur Oculus Rift) et annulé le support d'Oculus Rift pour Doom 3 (voir : Zenimax annule le support d'Oculus Rift pour Doom 3), Zenimax porte plainte contre Oculus VR.

Et là ça devient sérieux puisque la société accuse carrément le fabricant du casque de réalité virtuelle, de détournement de secrets commerciaux. Pour rappel, d'après Zenimax, l'Oculus Rift est actuellement construit grâce à "des secrets commerciaux" obtenus illégalement par John Carmack et une douzaine d'employés, qui proviennent tous de Zenimax.

La société n'en démord pas, et affirme donc une nouvelle fois que du code sous propriété intellectuelle de Zenimax, est utilisé pour faire fonctionner Oculus Rift. La société a donc décidé de porter plainte en expliquant "que cela fait suite aux efforts infructueux effectués par Zenimax pour régler le problème à l'amiable".

Du côté d'Oculus VR, on garde les mêmes positions, en affirmant :

La plainte de Zenimax n'a aucun fondement. Comme nous l'avons déjà dit, Zenimax n'a contribué à aucune technologie liée à Oculus. Oculus VR compte bien se défendre vigoureusement.

Il semble désormais évident que cette histoire ne prendra fin qu'avec une décision de justice. Aucun doute à avoir donc, on se retrouve prochainement pour un nouvel épisode.

[Source : Polygon]

La rédaction vous recommande

14 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (14)