>
>
Endless Legend, impressions en hexagones hexagonaux

Endless Legend, impressions en hexagones hexagonaux

Par Erwan Lafleuriel - publié le

IMPRESSIONS. On l'avait vu à la Gamescom 2013, on peut maintenant y jouer en accès anticipé sur Steam, voici le nouveau 4X (explore, expand, exploit, exterminate) d'Amplitude Studios, après le très réussi et vivant Endless Space. Il s'agit d'Endless Legend, qui reprend l'univers imaginé pour le premier titre spatial, mais en visitant son lointain passé aux teintes Heroic Fantasy, sur une planète unique nommée Auriga. Décidément, la "Brume" sert à tout.

Lancer un jeu pour la première fois peut apporter toute sorte de sensations. De l'ennui (ça arrive) à l'excitation. Dans le cas d'Endless Legend, on peut noter une certaine curiosité et un confort dû à de nombreuses similarités avec son grand frère, dans le background bien entendu, mais aussi dans le design et l'interface (donc de qualité). On étudie les quatre factions disponibles dans cette version alpha avec un intérêt teinté de familiarité, mais les différences sont bien là. Les Vaulters font penser aux Sophons, tout aussi portés sur l'avancement technologique. Les Windwalkers sont d'excellent bâtisseurs. Si on ne peut pas ne pas associer les Broken Lords à l'United Empire, pour leurs affinités à la "Brume" qui représente un peu l'argent de l'univers Endless, on remarque que ces créatures chevaleresques éthérées n'ont absolument pas besoin de nourriture, d'où la gestion d'une ressource en moins, un peu comme la faction Harmony d'Endless Space. De même, les Necrophages proposent des mécanismes différents pour leur croissance, puisqu'ils doivent se nourrir de cadavres pour palier à leur faible agriculture. Tout cela est fort intéressant, et toutes les factions n'ont pas été révélées. En plus, je n'ai même pas encore lancé une partie !

Etrange que les Broken Lords affichent des champs, puisqu'ils ne mangent pas...

Auriga, mon amour

Me voilà avec mon premier héros, quelques troupes et un colon sur un terrain hexagonal hyper détaillé et fourni en ressources, anomalies, points d'intérêts, ruines, villages de faction mineur, etc. Il me faut construire ma première ville en choisissant bien l'emplacement, il y a des petits chiffres de toutes les couleurs partout à l'écran : nourriture, production, brume, science... Les souvenirs de Civilization se cristallisent aux niveaux des tripes, ça sent déjà la grave épidémie de "encore un, juste un tour" pour les mois à venir. Je me décide pour un coin un peu au hasard, en prenant à peine en considération les besoins de ma faction que je connais si peu, ni la topographie qui influence les déplacements et l'intérêt stratégique en cas de guerre. De toute façon, une première partie est foutue d'avance. Cependant, grâce à mon expérience sur Endless Space, le flot d'informations et de choix reste contrôlé. L'interface et la réalisation générale (cette qualité de zoom !) aident aussi à aborder le titre intuitivement.

Il n'y a pas d'arbre de recherche, mais une sorte de "pool" divisée en trois niveaux.

Avec des morceaux de RPG ?

Amélioration de ville ou production d'unités ; placement des technologies à découvrir dans la queue de recherche ; Exploration des alentours pour piller les ruines et pacifier les premiers villages PNJ. On comprend rapidement plusieurs éléments importants d'Endless Legend. D'une part, le monde est divisé en régions, et l'on peut ne construire qu'une ville par région. Cette dernière peut s'agrandir, cependant. Votre empire pourra aussi assimiler les factions mineures vaincues au combat. Vous ne pourrez pas toutes les contrôler, il faudra donc opter pour celles qui vous apportent des bonus utiles. Enfin, de nombreuses quêtes viennent égayer votre quotidien : construire tel bâtiment, fouiller cette ruine au loin là-bas, vaincre une armée désignée... Les quêtes forment un bon moyen de vous occuper et de vous faire découvrir les subtilités du jeu. On retrouve les héros, comme dans Endless Space, dans leur rôle de généraux d'armée ou gestionnaires de cités, mais leurs arbres de compétences sont plus clairs, et on peut les équiper avec différents matos contre paiement en brume et en matériaux spéciaux (titane, verracier...)

Winter is coming aussi sur Auriga, avec des tours difficiles à vivre.

Playing under influence

Enfin, on découvre une nouvelle ressource très importante, "l'influence". Celle-ci augmente selon diverses sources et actions, et vous avez intérêt à bien gérer votre réserve. Elle sert à mettre en place des plans économiques sur de longues durées. Plus vous en dépenserez, plus vous boosterez un secteur, mais impossible de revenir dessus pendant un temps important. L'influence permet aussi d'assimiler les factions mineures, ou de négocier avec les autres joueurs. C'est en quelque sorte la ressource diplomatique et culturelle qu'il ne faudra pas prendre à la légère !

On place les archers en hauteur et on attend patiemment l'ennemi.

Squelette de guerre

Un gameplay proche de celui d'Endless Space, mais pas tout à fait identique, donc. Saura-t-il se démarquer suffisamment ? Après tout, il serait ennuyeux que les fans du premier jeu d'Amplitude abordent ce second 4X sans pour autant ressentir l'attrait de la nouveauté, justement. Endless Legend pourrait faire la différence sur les combats notamment, mais ceux-ci sont encore actuellement trop basiques. On voit que le développement est loin d'être terminé à ce niveau-là. Attaquant ou attaqué, le combat transforme la carte en terrain de bataille sur lequel disposer ses troupes contre l'ennemi. Cette mise en place peut englober d'autres armées à distance, il faut donc faire attention. Ensuite, on ne fait que choisir les cibles pour chaque unité avant de lancer la résolution. Nos armées se déplacent et combattent seules, sans intervention tactique de notre part. Cela rappelle beaucoup les affrontements d'Endless Space et ça pourrait être un problème si Amplitude ne rajoute pas plus d'options pour contrôler le combat. Mais il reste beaucoup à venir, nous verrons bien ce qu'ils nous préparent.

 



Une heure de jeu pour se décider où placer la ville. Normal.

ON L'ATTEND : BEAUCOUP 

Excellent premier feeling pour Endless Legend, bien plus avancé que ce à quoi je m'attendais, surtout au niveau de la gestion des villes. La réalisation est aussi quasi impeccable et la prise en main déjà confortable. Mais attention, il s'agit bien d'une version Alpha avec de nombreux mécanismes encore en travaux. Payer pour cela ne peut être qu'un acte de soutien à Amplitude, à partir duquel vous aurez deux options : laisser le jeu de côté en attendant une version finale, pour la découvrir et en profiter pleinement ; ou bien retourner cette alpha dans tous les sens et rendre 30 pages de retours aux développeurs, tout en participant au programme Games2Gether pour marquer Endless Legend de votre patte. 

Galerie photo Endless Legend - 7 images (cliquez pour zoomer)

Etrange que les Broken Lords affichent des champs, puisqu'ils ne mangent pas... Il n'y a pas d'arbre de recherche, mais une sorte de "pool" divisée en trois niveaux. Winter is coming aussi sur Auriga, avec des tours difficiles à vivre. On place les archers en hauteur et on attend patiemment l'ennemi. Une heure de jeu pour se décider où placer la ville. Normal. On peut assez bien jouer depuis la carte dezoomée aussi ! Le terrain a vraiment une grande importance !

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €
8 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (8)