>
>
IMPRESSIONS. J'ai vécu une bataille spatiale avec l'Oculus Rift !

IMPRESSIONS. J'ai vécu une bataille spatiale avec l'Oculus Rift !

Par Julien Inverno - publié le
Image
En compagnie de Guillaume Boucher-Vidal, game designer et président de Nine Dots.

Entre The Witcher 3, Naruto et cie, Bandai Namco avait réservé au Level Up de cette année une petite place pour les indés qu'elle édite. Parmi eux, le micro studio Nine Dots présentait un titre de batailles spatiales plutôt pointu, qui entre autres qualités, a celle de pouvoir être joué avec l'Oculus Rift. Une rencontre avec son créateur Québecquois qui m'a mis en retard à la présentation suivante, sans que je m'en sente pour le moins coupable...

Guillaume Boucher-Vidal est canadien, francophone, et absolument passionné par ce qu'il fait. Avant qu'un accord soit conclu récemment avec Bandai Namco pour l'édition sur Steam de GoD Factory : Wingmen, ce game designer a en effet vu son projet de batailles dans l'espace ne pas atteindre son objectif de financement sur Kickstarter par deux fois, et l'a donc développé bénévolement, avec sa petite équipe de quatre personnes, pendant deux ans. Désormais porté par un géant du jeu vidéo, c'est avec des étoiles plein les yeux que celui qui est aussi le président de Nine Dots nous a présenté son projet cosmique.

Au nord, c'était les Chorions

Après Strike Suit Zero (auquel vous devriez vous essayer) et avant le très impressionnant Star Citizen, l'espace et ses batailles a le vent en poupe en ce moment comme le prouve GoD Factory : Wingmen (et même s'il n'y a pas de vent dans l'espace). Mais à la différence de ces deux là, GoD Factory : Wingmen est une expérience exclusivement multijoueur, proposant des combats spatiaux à quatre contre quatre. Stratégique, très porté sur la simulation, ce n'est pas parce qu'il ne propose pas de partie solo que le jeu canadien ne possède pas un vrai fond pour les vaisseaux qu'il invite à prendre en mains. A construire et totalement personnalisables (couleur, revêtement...), ces vaisseaux sont divisés en quatre catégories pour autant de races : les Humains, les Guantris, les Chorions et les Ar Blossoms. A une différence d'aspect s'ajoute bien évidemment des forces et faiblesses spécifiques selon l'espèce. Les Ar Blossoms sont des plantes, donnant ainsi un look assez bizarre à leurs vaisseaux, sorte d'hybridation végétale aux caractères humanoïdes. Lents mais puissants à courte distance, les Ar Blossoms compensent leur manque de vélocité par leur capacité à se téléporter. L'inverse des vaisseaux humains, maniables et rapides, qui demanderont de vider les chargeurs rapidement pour ensuite prendre la fuite et préparer une seconde offensive. D'autant plus que les boucliers humains sont faibles mais se rechargent vite. Des boucliers qui seront mis à mal par les armes syphon, uniquement utilisables par les Chorions, une espèce qui ne pilote non pas un vaisseau mais revêt une armure de combat pour aller au charbon, arborant ainsi un bon look de mecha. Enfin, les Guntris, espèce à trois têtes, constituent le compromis le plus équilibré, ne possédant pas de faiblesses particulières, mais pas de forces majeures non plus.

Luke, je suis ton pair

En jeu, on pourra utiliser deux vaisseaux échangeables à la volée. Car dans ce titre où le but de la mission est de détruire la frégate géante de l'équipe adverse (13 km quand même), en entrant par exemple à l'intérieur et en visant le générateur principal façon attaque de l'Etoile de la Mort, la stratégie est essentielle au sein d'une même équipe, les dogfights n'ayant lieu que dans des distances assez rapprochés, et les affrontements donnant souvent à désactiver des boucliers ou détruire des tourelles. Profond et bien foutu, GoD Factory Wingmen propose en plus du jeu au joystick (!), de vivre ses batailles spatiales avec l'Oculus Rift. Manette en main et casque virtuel sur le visage, l'immersion est totale avec la vue depuis le cockpit. Un mouvement de tête vers le bas pour surveiller ses munitions, un sur la droite pour repérer l'ennemi qui vous canarde et un vers la gauche pour admirer les gigantesques frégates qui constituent l'arène de combat. Ce n'est pas encore Star Wars mais ça y ressemble et, bon sang, les perspectives immersives de cette nouvelle technologique sont tellement enthousiasmantes que non, je n'avais pas envie d'aller voir d'autres jeux, de jouer à d'autres jeux, sur de simples écrans plats aussi full HD soient-ils...


ON L'ATTEND : BEAUCOUP

Proposé à 20 dollars dans le courant du second trimestre 2014 sur Steam, GoD Factory : Wingmen est un bon exemple de l'immersion qu'apporte Oculus Rift dans un genre qui lui sied tellement bien, le combat spatial. Permettant une grande liberté dans la construction de ses vaisseaux mais aussi dans la manière de mener ses assauts, GoD Factory : Wingmen semble assez profond, pensé et original pour qu'on ait envie de lui faire une petite place bientôt dans notre ludothèque Steam.

Galerie photo GoD Factory : Wingmen - 4 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,91 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 229,78 €
15 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (15)