>
>
IMPRESSIONS : des étoiles pleins les yeux avec Starbound

IMPRESSIONS : des étoiles pleins les yeux avec Starbound

Transformez l'univers en gruyère
Par Erwan Lafleuriel - publié le

Les jeux Steam, c'est "demande de clé à la sortie" et si les développeurs ne répondent pas, j'avise. Avec Starbound, c'est achat direct et on discute après. Le nouveau jeu des créateurs de Terraria débarque en accès anticipé, c'est-à-dire en grosse bêta qui tâche, et il n'est pas de mauvais ton de se demander s'il faut se jeter dessus ou attendre un peu.

L'avantage avec les vaisseaux spatiaux qui marchent au bois, c'est qu'il suffit de se téléporter à la surface de la première planète venue, de ramasser quelques ressources pour se faire une hache, de tailler quelques conifères extra-terrestres, et de repartir vers de nouvelles aventures. Cela dit, rien ne vous empêche d'explorer un peu ou de creuser jusqu'à 1 km de profondeur, de bâtir une cabane ou un Palace, ou encore de massacrer la population locale (êtres intelligents pour leur piquer leur matos, bestioles pour manger.) Starbound est un jeu de construction, un jeu de collection, mais aussi un plate-former exigeant, comme son prédécesseur. À ma gauche, j'ai trouvé un donjon gardé par des troupes d'élite me tuant en un tir dès que j'approchais, à ma droite, j'ai éclaté une bande de bandits aventuriers et piqué leur tente...

Home sweet home... Oui bah je sais toujours pas poser des murs sur le fond, désolé.

Une galaxie à piller

On ne sait jamais trop sur quoi on tombera quand on part à l'aventure, c'est ce qui fait le charme des rogue-like, mais en cas de problème, on peut toujours migrer ailleurs assez facilement. C'est même recommandé ! La carte stellaire permet de trouver d'autres planètes, d'autres biomes, où aller chercher fortune. Une petite série de quêtes fera office de didacticiel, mais rapidement, on vous propose de construire un signal de détresse pour remplacer votre tas de ferraille en orbite par un plus gros vaisseau, en précisant bien qu'il faudra être préparé au pire. Il s'agit probablement d'un passage à la difficulté suivante, et cela demande pas mal de ressource. À partir de là, vous êtes donc livré à vous-même pour y arriver.

Avec le manipulateur, c'est beaucoup plus facile de construire et poser des meubles. Quoi que l'interface est toujours pas au top...

Tout peut encore changer

Autant vous dire que l'addiction est immédiate, et le potentiel énorme, si bien sûr "c'est votre truc". Terraria pesait 48 Mo dans Steam, Starbound fait 3 Go, on n'ose imaginer la taille du contenu à découvrir. Seul ou en groupe sur un serveur, vous allez modeler des mondes entiers selon votre créativité, et vous la péter avec votre loot super rare. N'espérez pas garder votre personnage cependant : il s'agit bien d'une bêta, mise à jour régulièrement autant au niveau du contenu que techniquement. En effet, Starbound peut pas mal planter si vous n'avez... pas de chance. Les moins extrémistes préfèreront donc attendre que Starbound se lance officiellement pour se perdre dans l'espace.

 

C'est un vrai plaisir de se retrouver dans un univers à la Terraria, mais beaucoup plus riche. Le style graphique n'a pas changé (c'est un peu plus varié), et les musiques sont superbes... Et les devs sont à l'écoute alors n'hésitez pas à expliquer vos problèmes sur les forums de la bêta ! Starbound est bien parti pour anéantir votre vie réelle, mais qui en a besoin, quand on des centaines de planètes à creuser ?

Starbound se lance en Bêta ! Nos impressions.

Galerie photo Starbound - 8 images (cliquez pour zoomer)

Home sweet home... Oui bah je sais toujours pas poser des murs sur le fond, désolé. Avec le manipulateur, c'est beaucoup plus facile de construire et poser des meubles. Quoi que l'interface est toujours pas au top... Vous pouvez équiper votre vaisseau, mais il a de base un stockage et un outil de scan/impression d'objets. Votre tente est maintenant ma tente. Une des priorités est de construire des outils spécifiques à chaque tâche, bien plus efficaces que votre manipulateur de base. A chaque mort, c'est retour au vaisseau dans la machine à cloner. Apparemment, la physique est limitée à l'eau et au sable, comme dans Terraria. Toujours plus profond... Pas facile quand il faut gérer le froid et la faim.

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €
14 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (14)