>
>
Dragon Age Inquisition : aperçu de gameplay et infos

Dragon Age Inquisition : aperçu de gameplay et infos

Game Informer lui consacre sa prochaine converture
Par Grégory Szriftgiser - publié le

Certes, le second n'avait pas vraiment convaincu. Mais BioWare n'en est pas à son coup d'essai en matière de RPG occidentaux, et les fans ne devraient peut-être pas rester sur cette mauvaise impression ; le troisième, Dragon Age : Inquisition, préparant pas mal de nouveauté pour ce passage à la Next-Gen de la licence d'EA.

Le célèbre magazine Game Informer consacre au jeu sa prochain couverture (ci-dessous). Et comme toujours, un mini-site internet lui est consacré, qui s'enrichira dans les jours à venir. Pour l'heure, on nous propose avant tout de découvrir une première vidéo (ci-dessus), avec quelques extraits de gameplay pré-alpha au gré des écrans de développeurs. Et un paquet d'infos sur le projet, que je m'en vais vous résumer ci-dessous.

Histoire

Des déchirures menant vers une dimension de magie et de démons apparaissent dans le ciel, alors que les différentes factions du monde à même de repousser l'invasion démonique qui s'en suit ne parviennent pas à s'organiser pour faire face. L'intrigue principale du jeu s'articule autour de l'enquête au sujet des ces déchirures, et bien entendu, l'Inquisition.

On incarne l'Inquisiteur, qui dirige l'Inquisition. Sa race, son sexe, sa classe (entre mage, guerrier et rogue) et bien sûr son nom seront choisis par le joueur. Il s'agira de faire croitre l'Inquisition et de la renforcer, via des quêtes par exemple, et les développeurs veulent permettre une progression de l'organisation aussi poussée que celle du personnage du joueur.

Equilibrer la narration du jeu avec celle de l'univers découvert à l'initiative du joueur fait partie des "plus grands défis" affrontés par l'équipe de développement.

Monde

L'essentiel du jeu se déroulerait sur le continent de Thedas, principalement dans le pays d'Orlais. Il ne s'agit pas d'un monde ouvert comme on l'entend avec des Skyrim ou des GTA, mais toujours d'un ensemble de maps. Celles-ci sont en revanche considérablement plus grandes que dans les précédents titres, et les designers veulent éviter toute forme de répétitivité dans les décors.

Bon nombre de petites histoires et quêtes ont vocation à pousser l'exploration, d'une manière que BioWare "n'a pas poursuivie depuis pas mal de temps". Découvrir une pile de corps au sommet d'une dune, par exemple, et enquêter dessus, ou un appareil localisant les objets magiques et poussant ainsi à les pister aux quatre coins de l'univers.

Si une petite partie du contenu le fera, l'essentiel ne s'adaptera pas au niveau du joueur, ce qui signifie qu'on peut s'aventurer dans des lieux où des menaces prévues pour des personnages de bien plus haut niveau est possible - à nos risques et périls.

Moteur

Dragon Age : Inquisition est développé sur le Frostbite 3 de DICE (Battlefield). La taille des environnements est d'ailleurs permise par ce nouveau moteur. Tout en ayant travaillé pour adapter ce moteur conçu d'abord pour des FPS aux contraintes du RPG, l'équipe en tirera parti (dans une certaine limite) pour sa gestion des décors destructibles ; mais aussi à l'inverse, pour la construction.

A titre d'exemple, on pourra par exemple se concentrer sur la destruction d'un pilier de bois soutenant une tour d'archers, ou utiliser la magie pour reconstruire un pont donnant accès à une nouvelle zone. De même, restaurer un avant-poste abandonné dans le désert permettra d'en faire une nouvelle place-forte pour l'Inquisition.

Par ailleurs, le jeu est prévu sur les consoles actuelles ainsi que sur PC, PS4, et Xbox One, et l'équipe fournirait "de gros efforts" pour que le gameplay ne soit pas affecté par les différences techniques entre les deux générations. Les PCistes seront, enfin, ravis d'apprendre que l'ergonomie de leur version sera spécialement prévue pour le clavier et la souris.

Combat

Côté combat, le troisième Dragon Age s'inscrit dans la continuité des deux premiers. Il conserve la signature de BioWare avec la pause et la planification tactique des affrontements, tout en cherchant à fluidifier l'action temps réel à la manière des jeux modernes.

Les joueurs pourront toujours passer d'un personnage à l'autre de leur groupe, et/ou définir les grandes lignes de leur comportement de combat (soutenir, soigner, rester en retrait ou au contraire attaquer frontalement par exemple). De même, l'IA ennemie, en fonction de son espèce (bestiaux, humanoïdes, etc.), et de la situation (localisation des membres du groupe joueur, état de santé, capacités en "cooldown"), choisira des comportements différents.

Personnages

Les arbres de compétences en fonction des classes et les spécialisations sont de retour. Les différentes capacités complémentaires sont conçues pour permettre d'approcher les combats comme de l'action pure, de la tactique pure, ou n'importe quelle combinaison.

Dialogues et histoires forment la connexion principale entre le joueur, son personnage, et les autres qui l'accompagneront. On ne sait encore rien sur les antagonistes de cet épisode, si ce n'est que les joueurs apprendront assez tôt qu'il y a bien "un seul cerveau derrière les déchirures et le chaos qu'elles provoquent".

L'équipement est adapté à chaque personnage pour qu'il conserve son "style" ; de l'artisanat permet de créer de nouveaux objets et armures, ou d'améliorer les anciens. Mais il est possible de mélanger statistiques et styles, indépendamment, c'est à dire qu'en théorie, il est possible d'améliorer les statistiques d'une pièce d'armure du tout début du jeu si on le souhaite, pour conserver une allure préférée tout en jouissant de caractéristiques adaptées aux derniers moments du jeu.

Choix

C'est un des points forts de la série, qui sera bien entendu maintenu : des choix aussi peu manichéens que possibles, et lourds de conséquences. Pour autant, et tout en conservant une version améliorée du système de dialogues, BioWare semble tenter de clarifier les choses pour que chaque choix porte à des conséquences qui ne surprennent pas directement les joueurs, négativement (du genre "mais ce n'est pas du tout ce que je voulais faire, je n'avais pas compris ça"). Ces choix auront des répercutions sur toute la durée de l'aventure, ouvrant ou fermant des possibilités plus tard. De même, des environnements et rencontres peuvent changer en fonction de choix précédemment faits.

Enfin, si l'équipe n'a pas encore révélé de détails spécifiques à ce sujet, elle ne souhaite pas qu'il y ait de problèmes pour les fans de la série à incorporer les choix qu'ils auront faits sur les deux précédents titres à leur nouvelle aventure. Reste que s'ils optent pour une nouvelle plate-forme, notamment une console next-gen, pour jouer à Dragon Age : Inquisition, cette question se pose pour la récupération aisée de précédentes sauvegardes... 

Dragon Age : Inquisition est donc prévu sur Xbox 360, PS3, Xbox One, PS4 et PC pour l'automne 2014.

Game Informer consacre sa couverture de Septembre à Dragon Age Inquisition.

Galerie photo Dragon Age : Inquisition - 2 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 492,97 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,91 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 199,90 €
14 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (14)