>
>
Mer7 : des repreneurs se sont fait connaître

Mer7 : des repreneurs se sont fait connaître

Vente à la découpe : détails des "offres"
Par Nourdine Nini - publié le
Image

MAJ : Selon Rodolphe Donain, rédacteur en chef de JVM, ces "offres" sont caduques et datent de la "phase de redressement" de la société. Ca nous aura au moins permis de les connaître précisément...

Placé en redressement judiciaire le 8 septembre dernier, et liquidé le 8 novembre par le tribunal de commerce de Paris, le groupe Mer 7, qui détient les magazines Joystick, Jeux Vidéo Magazine, Consoles + ou encore Micro Actuel, auraient d'ores et déjà eu des offres de la part de différents éditeurs, avec sauvegarde d'emplois notamment, mais ces offres sont pour le moins disparates.

Avec 11 millions d'euros de CA pour deux millions de pertes prévisionnelles en 2012, il aurait été difficile pour la société de continuer à ce rythme. D'ailleurs, ce serait la défaillance de l'actionnaire qui aurait provoqué la déroute de Mer 7. En effet, le fonds d'investissement LMBO n'aurait finalement réinjecté cet été que 150.000 euros sur le million prévu selon PresseNews. Il avait acquis il y a un an le portefeuille, à l'époque constitué d'une vingtaine de titres de feu Yellow media. Il n'en subsiste aujourd'hui que deux, accompagnés de deux sites, Microactuel.com et Jeuxvideomagazine.com.

Et c'est visiblement la solution de vente "par appartements", ou à la découpe, qui aurait été privilégiée par le tribunal pour sauver le maximum d'actifs et donc d'emplois. Plusieurs groupes et particuliers "qui seront exonérés du paiement de la clause de cession aux salariés", se sont positionnés. Les voici :

La société de presse de charme 1633 (Playboy, Newlook) serait prête à débourser 100.000 euros pour les pépites du groupe, à savoir le mensuel Jeux vidéo magazine (65.000 ex. en 2011, selon l'éditeur) et son site Internet. Il compte réembaucher une vingtaine de salariés et pigistes (sur 65).

L'éditeur sur la téléphonie Oracom (Phone Test) est lui aussi intéressé par les supports sur les jeux vidéo, mais reprendrait en plus les titres informatiques (Micro Actuel). Le groupe aurait fait une offre de 30.000 euros. Elle serait assortie de la reprise d'une dizaine de personnes.

Enfin... Didier Macia, qui avait lancé Edicorp au début des années 90 (devenu Future France puis Yellow media), a également fait part de son intérêt pour certains "appartements" de Mer 7. C'est ainsi  30.000 euros qu'il souhaiterait investir, en reprenant les mensuels Jeux vidéo magazine, Joystick et Consoles +. Son offre prévoirait de réemployer 25 salariés environ.

Reste donc à savoir quelle(s) offres seront étudiées de près par le tribunal de commerce, pour garantir la pérennité des magazines et la sauvegarde de certains emplois. Plutôt des bonnes nouvelles pour un certain nombre de salariés du groupe, en espérant que ces offres se concrétisent réellement par la suite...

- Via -

 

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,70 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
8 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (8)