>
>
Mortal Kombat : nos impressions ensanglantées

Mortal Kombat : nos impressions ensanglantées

Ca va faire mal ?
Par Aymeric Lallée - publié le
vidéo : Mortal Kombat : Tag Ninja Throwdown Trailer
vidéo : Mortal Kombat : X-Ray Trailer Fr
vidéo : Mortal Kombat : Challenge Tower Trailer
vidéo : Mortal Kombat : Noob Saibot Trailer
vidéo : Mortal Kombat : Kratos Trailer

Depuis le retour de Street Fighter sur le devant de la scène, le genre des jeux de combat s'étoffe et se porte, à n'en pas douter, de mieux en mieux. Avec chacun leur style, les titres de la catégorie sont de plus en plus convaincants et parviennent, le plus souvent, à se distinguer les uns des autres. Ce sera le cas pour ce Mortal Kombat remis au goût du jour, avec sa HD et son cachet vraiment séduisant. Attention, néanmoins, ne vous attendez pas non plus a en prendre plein les mirettes côté technique, même si le titre de Netherealm Studios impressionne tout de même, et ceci par bien des aspects.

La caractéristique principale de Mortal Kombat, tout le monde la connaît. Elle réside dans la violence de ses affrontements et son côté extrêmement gore, qui fait penser à une série Z. Ce cachet, si particulier, fait évidemment son retour dans cette nouvelle mouture, avec des fatalités ensanglantées d'une incroyable violence. Bras arrachés, torses et têtes tranchées, jambes disloquées, yeux crevés, c'est un véritable déluge d'horreurs qui déferle sur les joueurs durant les joutes. L'essentiel est donc là côté visuel et reprend les bases de la série en ce qui concerne la jouabilité, comme vous allez le voir...

Liu-Kang fait toujours des ravages.

Deux doigts coupe faim

D'après les développeurs, la jouabilité de ce Mortal Kombat, nouvelle génération, prend son inspiration dans les trois premiers épisodes de la mythique saga, Mortal Kombat, premier du nom, Mortal Kombat II et Mortal Kombat III. On retrouve donc, avec un certain plaisir, ces affrontements au rythme un peu cassé. Les frappes classiques s'avèrent finalement assez lentes (toute proportion gardée), alors que la moindre utilisation d'un coup spécial accélère le rythme pour surprendre l'assemblée. Les coups d'éclat se comptent ainsi par dizaines durant les matchs, au milieu des Fatalités, des coups spéciaux boostés, façon Street Fighter IV (en sacrifiant une partie de sa jauge de pouvoir), ou encore des contres (Breakers) pour casser un enchaînement dont on est la victime (là encore, en utilisant une partie de la jauge de pouvoir). N'oublions pas, non plus, la présence des X-Ray Moves. Ces attaques spéciales, que l'on peut inclure dans les enchaînements classiques pour les prolonger, utilisent, quant à elles, toute la barre de pouvoir et sont capables de retourner un match mal engagé. A l'image des Fatalités, elles sont d'une violence inouïe et affichent le squelette de la victime pour le voir se briser, au moyen de coups tous plus dévastateurs les uns que les autres.

Certains personnages maintiennent leurs adversaires à distance avec aisance.

Du sang et des larmes

Si nous avouons ne pas avoir été forcément bluffé par les graphismes du jeu, la patte propre à la saga suffit à faire la différence. Décors travaillés et détaillés, personnages souvent charismatiques, dont le physique se dégrade durant les rixes, éléments de certains niveaux qui se démarquent et servent pendant les luttes, effets de profondeurs accentués par les lunettes 3D (seulement disponible sur PlayStation 3, évidemment), et apparition de développeurs, façon Toasty, en bas de l'écran comme à la grande époque, sont autant de particularités qui démarquent Mortal Kombat de ses concurrents d'un point de vue visuel. A cela s'ajoute la panoplie de personnages, tous plus clichés et savoureux les uns que les autres.

En équipes, les combinaisons sont nombreuses...

Saignante variété

Mais ce qui fait, finalement, la puissance intrinsèque d'un Mortal Kombat, c'est son roster. Des guerriers à la fois clichés, charismatiques, ridicules, séduisants et stylés. Une richesse et une variété dans les looks et les styles qui se retrouvent, bien entendu, dans la jouabilité de chacun d'entre eux. Utilisant toujours le système de quatre boutons (poings et pieds en version forte ou faible) combiné a une garde à déclencher soi-même, à l'aide d'une touche de la tranche, MK semble simple à prendre en main. Un passage rapide dans les menus nous a d'ailleurs permis de voir la plupart des coups, et de comprendre que malgré une prise en main aisée, la profondeur de jeu et la technique devraient être au rendez-vous sur la version finale. Si le système est, à peu de choses près, le même pour tous les personnages dans le registre des coups normaux, chacun se distingue, heureusement, par ses coups spéciaux.

Ainsi, Jax est un bourrin de base, Mileena (et ses formes généreuses), se téléporte un peu partout pour surprendre et enchaîne les combos aériens, tout comme Kitana, avec violence... Sub-Zero immobilise ses ennemis avec une efficacité glaciale, Scorpion sort les flammes de l'enfer aux pieds de ses opposants et les attire vers lui avec aisance, grâce à ses chaines, etc. Notons une diversité encore plus prononcée dans les possibilités, avec des lutteurs qui se distinguent encore plus comme Sonya Blade, qui fait rebondir ses ennemis dans tous les sens, ou encore Noob Saibot, qui combat avec son ombre pour surprendre ses ennemis de n'importe où. Vous l'aurez compris, on ne risque pas de tourner en rond, d'autant qu'une trentaine de lutteurs chevronnés seront disponibles au final. 

Les environnements sont souvent détaillés.

Test your blood !

Mais comme l'a démontré Super Street Fighter IV et d'autres jeux du genre, il faut parfois savoir proposer du contenu supplémentaire pour sortir des jeux de combats "classiques", afin d'assurer une certaine variété. Mortal Kombat apporte donc son lot de petits à-côté qui sauront sûrement faire la différence sur ce point. Ainsi, on retrouve les fameux mini-jeux Test your might (tapoter des boutons avec frénésie), Test your sight (choisir parmi trois possibilités), Test your strength (tapotez des boutons à un certain rythme durant une période donnée) et le tout nouveau Test your luck, qui altère vos affrontements en y ajoutant des bonus ou des malus : pas de saut, plus de vie pour l'adversaire, etc. Tout cela assure finalement une grande variété et permet de ne pas toujours participer à des luttes trop sérieuses. Car n'oublions pas que si Mortal Kombat est un jeu destiné aux plus de 18 ans par son aspect gore, il n'en reste pas moins léger et rigolo dans son traitement. Comme si cela ne suffisait pas, Mortal Kombat proposera aussi, plus de 300 défis au travers d'un mode de jeu dédié, le Challenge Tower. Si les premières missions ressemblent a un tutorial pour maîtriser les bases, nous avons rapidement compris que ces épreuves imposent, tout comme le Test your luck, des restrictions ou des ajouts au travers de défis spécifiques qui se compliquent peu à peu. Les développeurs annoncent une petite dizaine d'heures pour arriver en haut de la tour et promettent de belles récompenses pour les plus acharnés qui arriveront à totalement la terminer. Preuve que Mortal Kombat a encore pas mal de surprises à dévoiler avant et après sa sortie...

Apparemment complet et riche en modes de jeu, tout en surfant sur la jouabilité et l'ambiance qui ont fait son succès il y a presque 20 ans, Mortal Kombat semble bien parti pour surprendre les fans et intéresser les novices. A la manière du jeu de combat phare de Capcom, le titre de Warner s'avère, d'ailleurs, accessible, tout en assurant une véritable profondeur de jeu. Sa forme et sa violence sont aussi des atouts de taille face à la concurrence, toujours plus sage lorsqu'il s'agit d'ensanglanter ses personnages. Vous l'aurez compris, s'il y a bien un jeu que l'on attend à la rédaction, dans le genre des jeux de combat, c'est bien Mortal Kombat, dont la sortie est prévue pour le 21 avril 2011 sur Xbox 360 et PlayStation 3. Rendez-vous, donc, dans moins d'un mois !

Galerie photo Mortal Kombat - 11 images (cliquez pour zoomer)

Liu-Kang fait toujours des ravages. Certains personnages maintiennent leurs adversaires à distance avec aisance. En équipes, les combinaisons sont nombreuses... Les environnements sont souvent détaillés. Les attaques spéciales font des ravages si elles sont bien utilisées. Duels aériens et téléportations sont légions dans Mortal Kombat. Johnny Cage subit les foudres de la belle. Les effets de glace de Sub-Zero sont plutôt jolis. Le gore et la violence rythment les joutes. Kitana a de quoi faire des combos aériens dévastateurs. Les combattants terminent les luttes en étant maculés de sang...

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
16 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (16)