>
>
Virtua Tennis 4 : premiers échanges

Virtua Tennis 4 : premiers échanges

Le meilleur de la série ?
Par Yann Bernard - publié le

Malgré la solide mise à jour effectuée par Sumo Digital pour l'occident en 2009, SEGA tenait à  célébrer dignement les dix bougies (enfin presque douze maintenant) de Virtua Tennis. Le studio à l'origine de la série, le fameux AM3 (ex-Hit Maker) a donc repris le chemin des courts avec de sacrées ambitions. En clair, faire encore évoluer ce jeu de tennis ô combien populaire sur la même génération de plateformes, tout en prenant la balle du Motion Gaming au sommet du rebond. Impressions à chaud...

Commençons par ce qui saute immédiatement aux yeux, le joli ravalement de façade opéré sur les courts. Non pas que Virtua Tennis 2009 ait eu à rougir de ses arènes, on arrivait même à distinguer les petits brins d'herbe sur un écran de bourgeois en 1080p (qui coûtait un bras à l'époque), c'est dire ! Virtua Tennis 4 affiche pourtant des textures encore plus détaillées qu'un net travail sur les ombrages se charge de souligner. Sur les huit terrains disponibles ici (deux par tournoi du Grand Chelem, maquillés faute de licence), on apprécie particulièrement le surcroît de richesse offert par l'environnement des courts annexes, un vrai bol d'air ! Côté joueurs, s'ils ont encore un peu l'air de porter des épaulettes, les progrès sont évidents au niveau des visages. Il y a bien sûr toujours des écarts selon les personnages, notamment lorsque ces derniers changent d'expression.

En tout cas les échappés de The House of the Dead semblent définitivement s'en être retournés dans leur tombe, du moins concernant le panel de professionnels. Assez proche du cru 2009, le casting compte quelques nouveaux venus, certains célèbres (Juan Martin Del Potro et Caroline Wozniacki), d'autres moins (Fernando Gonzales et la jeune Laura Robson), sans oublier une poignée de retraités (avec le retour de Jim Courier). On a aucun mal à les reconnaître, y compris de loin, car la qualité de reproduction des gestes propres à nos champions mérite plus que jamais d'être saluée. Citons par exemple le service si caractéristique de Jim Courier et son lancer de balle débuté près du corps, vraiment du beau boulot...

Version PS3

Veritas momentum ?

Un souci du détail que l'on a tout loisir d'admirer - en gros plan et à grands renforts d'effets graphiques - pendant les ralentis, et ce même au beau milieu d'un point ! Oui, vous avez bien lu, la vocation spectaculaire de Virtua Tennis 4 va jusqu'à interrompre un échange. Rassurez-vous, cette fonction peut-être désactivée et ne se déclenche pas pour n'importe quel coup. Ce dernier doit intervenir en guise de « match momentum », le principal concept introduit par cet opus. Concrètement, il s'agit d'une jauge qui se remplit à mesure que l'on pratique le style de prédilection de son joueur. Une fois celle-ci pleine, il suffit d'appuyer sur le 4ème bouton de façade (jusqu'alors inutilisé) pour se fendre d'un coup potentiellement très efficace. J'entends déjà grincer les dents des puristes, c'est pourquoi je tiens à préciser que ces super frappes n'ont rien à voir avec les techniques fantaisistes d'un Mario Power Tennis. Les « Momentum Shots » se résument essentiellement à des frappes plus puissantes et plus près des lignes, voire à d'improbables plongeons dans certains cas. Bien exploitées, ces armes sont susceptibles de « tuer » le point, sans se révéler forcément infaillibles. Voilà sans doute un remède aux échanges souvent interminables des précédents épisodes. D'autant que l'art du jeu défensif semble moins aisé, en raison de déplacements ralentis et de coups dans la foulée plus exigeants sur le positionnement. Ces évolutions modifient considérablement les sensations, et si le gameplay nous a paru moins nerveux que d'habitude, il s'ouvre ainsi à de nouvelles tactiques.

Version PS3

Le virtua tennis show...

Reste à déterminer si l'AM3 parviendra à conserver une réelle cohérence, mission encore compliquée par l'ajout d'une option « Motion Control » spécifique à chaque console. La première annoncée, autrement dit la mouture PlayStation Move s'impose comme la plus prometteuse. Au-delà de l'affichage en 3D stéréoscopique, l'expérience consiste à exécuter les gestes via une caméra subjective, en essayant de trouver le bon timing. Il est naturellement possible d'imprimer des effets et de varier les trajectoires, un pas vers l'avant servant à se ruer au filet. Cette méthode de contrôle se veut distincte de l'approche traditionnelle et pas franchement réaliste, mais on attendra la version finale pour rendre notre verdict. De toute façon, Virtua Tennis ne s'est jamais défini comme une simulation pure et dure, ce que rappelle le mode World Tour de ce 4ème volet. La série se tenait déjà à distance du véritable circuit pro, mini-jeux délirants à l'appui.

Toutefois Virtua Tennis 4 s'éloigne complètement des sentiers battus (ou presque), en transformant la Carrière en une sorte de jeu de plateau. Le monde se divise désormais en quatre zones géographiques, une pour chaque tournoi du Grand Chelem, l'étape finale de ces longs chemins truffés d'embûches. Pour arriver jusque-là, on avance de case en case, le dé étant remplacé par des tickets associés à un nombre. En fonction de nos choix (et du stock de tickets), on participe donc à diverses épreuves et autres évènements plus ou moins agréables, en prenant soin d'honorer ses engagements vis-à-vis des sponsors et des fans. Parce qu'il ne faudra pas se contenter de bâtir un dieu du court, sa popularité aura autant d'importance. Une alternative pour ceux qui s'intéressent davantage aux paillettes qu'aux raquettes, les différentes routes proposées promettant un cursus unique pour son champion. Et nous sommes très impatients d'explorer ces réjouissantes opportunités...

Galerie photo Virtua Tennis 4 - 17 images (cliquez pour zoomer)

Version PS3 Version PS3 Version PS3 Version PS3 Version PS3 Version Wii Version Wii Version Wii Version Wii Version Wii Version Wii Version Wii Version Xbox 360 Version Xbox 360 Version Xbox 360 Version Xbox 360 Version Xbox 360

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Classic Mini NES
Neuf : 189,18 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
2 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (2)