>
>
Inafune : "L'industrie japonaise du jeu vidéo est finie !"

Inafune : "L'industrie japonaise du jeu vidéo est finie !"

A part les jeux de Capcom évidemment
Par Nourdine Nini - publié le
Image

Keiji Inafune, producteur émérite chez Capcom,  a-t-il pété les plombs ? C'est la question que l'on peut se poser lorsqu'on lit et qu'on entend ce qu'il vient de déclarer lors d'une mini-conférence de presse au dernier Tokyo Game Show. La scène se passe le 25 septembre dernier, sous les yeux de la caméra du site Destructoïd, lors de l'event de Dead Rising 2.

Attention, accrochez-vous bien aux sticks de votre manette, ça peut dérouter. A la question d'un journaliste qui demande ce qu'il a pensé, globalement de la qualité de ce TGS, et des jeux nippons en particulier, voici ce que Inafune répond, sans se démonter :

Personnellement, lorsque je fais le tour de tous les jeux de ce TGS, je me dis... mec, c'est fini pour le Japon. On est mort. L'industrie du jeu vidéo nippon est terminée !

Ouh, ça fait mal, ça ! Une affirmation qui sonne comme un aveu d'échec (certains autres développeurs japonais partagent le même sentiment) ou bien la crise ambiante rend-elle les gens ultra pessimistes ? Difficile à dire pour le moment. Une chose est sûre pour Inafune, cependant, les jeux Capcom, affirment-ils ont eux, toujours la côte au pays du soleil levant... et en occident. Ben voyons.

Alors, le créateur de Mega Man aurait-il toujours le feu sacré... et la recette miracle ? Et selon vous, quels sont les développeurs maillons faibles au Japon ?

La rédaction vous recommande

93 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (93)