Robinson : The Journey sur PC, le test de JOGA

Publiez votre test
Signaler
JOGA
8
JOGA PC

Test Robinson: The Journey sur PlayStation VR

Robinson: The Journey est un jeu d'Aventure / Exploration (à la Myst) jouable exclusivement avec le casque de Réalité Virtuelle (PlayStation VR).

 

Suite au crash du vaisseau spatial "Esmeralda" vous Robin, vous vous retrouvez dans une capsule de survie avec comme seul compagnon un robot boule volante du nom de HIGS qui est là pour vous guider. A peine écrasé sur la planète Tyson III vous assistez à la naissance d'un bébé tyrannosaure que vous appellerez Laika. Voilà le trio que composera cette aventure.

Après plus d'un an a rester sur votre camps de fortune barricadé de barrières laser

vous permettant de vous nourrir tout en vous protégeant des autres dinosaures, de jouer avec votre animal de compagnie et de le voir grandir (un peu) vous décidez enfin d'aller explorer les environs avec l'espoir de trouver d'autres survivants.


Muni d'un appareil ressemblant à un micro, vous allez pouvoir scanner toute la faune, mais aussi d'autres unités HIGS détruites et communicateurs afin de comprendre se qu'il s'est passé. Et se n'est pas tout, cet engin permet aussi de déplacer des objets afin de débloquer des passages, réparer des objets etc...

La complicité de vos amis sera souvent sollicité comme le rugissement de Laika pour faire fuir des prédateurs ou de résoudre des casses tête avec l'aide de HIGS.

Il se crée au fur et à mesure un véritable attachement avec vos partenaire.

 

L'immersion est totale, d'un réalisme époustouflant, ON A VRAIMENT L'IMPRESSION D'Y ÊTRE !!!

Une ambiance phénoménale pleine de vie et de surprise comme la stupéfaction de se retrouver sous un long cou haut de plusieurs dizaines de mètres qu'on croirait y être, nous effrayant tout en nous émerveillant en est un bon exemple. Les animations sont criantes de vérité et les détails des textures vous émerveilleront.

De la jungle luxuriante à la fosse à bitume vous serez dépaysé. Vous devrez d'ailleurs souvent escalader pour passer d'un endroit à un autre. Un bonne occasion de muscler votre cou car il faudra bien viser les parois pour ne pas tomber. Grimper aux arbres, passer de lianes en lianes en jouant les "Tarzan" et surtout bien observer votre environnement afin d'avancer, de découvrir, de récolter et d'analyser les informations nécessaire à votre progression.

 

Par contre les déplacements sont lents, très lents, Robin ne sachant apparemment pas courir. On notera aussi du clipping et de l'aliasing entachant  un peu la beauté de l'ensemble. Mais le gros point noir du jeu sera selon la sensibilité des personnes un mal des transports / mal de mer périodique ou constant. Pour ma part je n'ai rien ressenti de tel à contrario de certains de mes amis.

 

 

Cette première expérience avec le PlayStation VR ma littéralement scotché et même si le jeu n'est pas exempt de défaut, j'ai vraiment été transporté dans cet Univers passionnant.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Robinson : The Journey

tous les tests