Wolfenstein : The Old Blood sur PS4, le test de Nightmare1984

Publiez votre test
Signaler
Nightmare1984
7
Nightmare1984 PS4

La croix du mérite.

Il y a tout juste un an, les développeurs suédois de MachineGames ressuscitaient la célèbre franchise Wolfenstein avec brio. Après cet exploit, il faut vite contenter les fans et c'est chose faite avec l'arrivée de The Old Blood, un Stand Alone qui sert de préquelle à The New Order.

 

 

La pêche Otton.

 

 

Afin de savoir où se cache le général Strasse pour mettre le grappin dessus afin de renverser le cours de la guerre, B.J Blazkowicz et l'Agent Un sont envoyés en mission pour infiltrer le château de Wolfenstein afin d'y récupérer des documents indiquant l'emplacement du Boucher. Malheureusement les choses vont mal tourner et B.J devra s'évader et trouver refuge dans la ville voisine de Wulfburg où des fouilles archéologiques sont menés par la division paranormale des SS. Je pense qu'il est inutile d'en dire d'avantage avant que les fans de la première heure esquissent un sourire nostalgique rappelant les deux premiers épisodes de la saga (rien que l'image de l'écran titre) et surtout de Return to Castle Wolfenstein. D'ailleurs le jeu regorge de clins d’½il. Certes on a le droit cette fois à un scénario beaucoup plus basique la faute à des personnages moins nombreux que dans The New Order mais on reste dans la lignée du précédent volet avec un B.J toujours aussi charismatique dans ses dialogues lorgnant du côté d'une autre star du FPS des 90's: Duke Nukem.

 

 

Je vais te plombier.

 

 

D'ailleurs le gameplay est tout droit sorti de cette période là pour le plus grand bonheur des amateurs de FPS à l'ancienne. On retrouve grosso modo quelques nouveautés comme le fameux tuyaux que l'on a pu voir dans les trailers servant de piolet pour escalader les murs friables ou de barre à mine pour exploser de la cervelle nazie. Grâce à un level design de qualité, il est toujours possible de choisir une approche furtive. Il y a souvent des officiers à éliminer en priorité sous peine de subir l'assaut de renforts ennemis et il vaut mieux éviter que ça arrive car le jeu est très difficile même dans le niveau de difficulté intermédiaire. Ce qui peut engendrer une certaine frustration à cause de problèmes de gameplay qui n'ont pas été corrigés. Toujours la même fichue touche pour balancer des grenades et sélectionner la roue d'inventaire des armes qui ne se met toujours pas en pause. Si au moins on n'avait le choix d'une sélection rapide des armes afin de choisir celle que l'on désire sans passer par l'inventaire. Le hic c'est qu'elle est toujours limitée au deux derniers choix en appuyant sur triangle. Je ne vous raconte pas quand la pétoire de votre deuxième arme n'avait plus de balle. Dans les deux derniers niveaux de difficulté on meurt souvent à cause de ce choix de gameplay pour le moins plus que douteux; rageant! Au rayon armement il n'y a pas de grands changements hormis le tuyau dévissable bien sur, un fusil de sniper tout droit sorti de Return to Castle et un lance-.grenade, ce qui ne sera pas de trop car les nazis sont très coriaces à buter. Wolfenstein oblige on retrouve les célèbres passages secrets, des trésors et autres renseignements à récolter.

 

 

Un sacret paquetage!

 

 

La réalisation générale est correcte et reste dans la continuité de The New Order. Vous ne serez pas éblouis par ses graphismes mais ça fait le boulot. Niveau sonore on a le droit à une musique beaucoup plus symphonique mais toujours aussi discrète, la VF reste de qualité ainsi que les dialogues en allemand mais les armes manquent cruellement de basses dans les fusillades même si le mixage a été amélioré. L'intelligence artificielle reste toujours aussi basique avec des ennemis qui foncent souvent dans le tas et balancent des pluies de grenades sur notre tronche. The Old Blood est découpé en huit chapitres qui prendront autant d'heures pour voir le dénouement final. Pour vingts euros on en a pour son argent. Il existe aussi des défis qui se résume à faire les meilleurs scores possibles dans certaines parties de la campagne solo. Un mode de jeu pas franchement indispensable mais ça reste un plus. Techniquement Wolfenstein The Old Blood est solide avec un jeu parfaitement fluide et sans aliasing malgré quelques bugs de collisions.

 

 

Les PLUS:

 

- Un FPS old school.

- Hommage aux anciens Wolfenstein.

- On en a pour son argent.

- Level design.

- B.J et ses répliques.

 

Les MOINS:

 

- Toujours les mêmes problèmes de gameplay.

- Réalisation moyenne.

- Moins de narration que dans The New Order.

- Parfois frustrant.

 

Si vous avez aimé Wolfenstein The New Order et/ou si vous faites partis des vétérans des FPS old school qui ont dévoré les deux premiers épisodes de la franchise, n'hésitez pas une seule seconde et foncez l'acheter. Pour les autres à ce prix là vous auriez tort de vous en priver surtout si vous en avez marre des FPS modernes pour assistés.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Wolfenstein : The Old Blood

tous les tests