Star Wars : Empire at War sur PC, le test de Skywilly

Publiez votre test
Signaler
Skywilly
4
Skywilly PC

Le quelconque, grandeur nature...

Fervent admirateur de la saga de Lucas depuis quinze bonnes années maintenant, j'ai pris l'habitude de mettre la main sur les jeux estampillés Star Wars. Il faut dire qu'à une certaine époque, allant du premier X-Wing à Episode 1 : Racer, les jeux Star Wars étaient réellement excellents. Comment ne pas se souvenir avec émotions de la qualité de Tie Fighter, X-Wing Alliance, Shadow of the Empire (surtout pour le roman d'origine), Rogue Squadron ou encore la série des Dark Forces et des Jedi Knight ? Star Wars c'est aussi une bonne saga en jeux vidéo jusqu'à l'apparition de la nouvelle trilogie. Après, c'est déjà bien plus décevant. Star Wars : Empire at War est un jeu de stratégie assez récent, en tous les cas le dernier du genre estampillé Star Wars après l'échec Force Commander et le plagiat de Age of Empires que fut Galactic Battlegrounds. En voyant Petroglyph sur ce jeu, je ne me suis pas posé de question et me suis précipité dessus aux dernières soldes Steam. Pour le prix (5 € avec son extension) le jeu vaut forcément le coup, mais au-delà de 10 € qu'en est-il vraiment ?

Reprenant une carte galactique comme l'avait fait le très méconnu et pourtant grandiose Star Wars : Rebellion (pour peu qu'on lise le manuel de 400 pages) , Empire at War simplifie le tout au simple concept de "baston". On prend des planètes, on se bat dans l'espace puis sur terre. Ensuite l'ont créé des installations (pour l'argent et la construction d'unités diverses) pour monter la plus grosse armée qui frappera l'ennemi. Oubliez toute diplomatie, chantage et sabotage (encore que, il est possible de kidnapper des héros ou de piquer de l'argent à l'ennemi avec certaines unités comme le Chasseur de Primes). Rebellion était bien ? Faisons bien plus simple, voir carrément trop bourrin. C'est là le principal problème de cet Empire at War destiné aux bourrins de la souris qui vont se croire dans un hack'n slash tant il s'agit de casser du casque de stromtroopers ou de pilotes de l'alliance. Dans l'espace, le jeu ressemble à un Homeworld plus simplifié (et forcément plus beau). Sur terre, on a surtout le droit d'aller d'un point A à un point B et de s'ennuyer ferme comme dans un mauvais jeu de stratégie. Bref, ce n'est pas vraiment ça.

L'intérêt vient quelque peu des scénarios solo bien alambiqués, quoiqu’un peu simples. Certains ordres saoulant viennent cependant gâcher la fête, avec des ultimatums, de la défense d'unités, alors que le gameplay ne permet pas cela de façon pratique. Il en est de toute façon toujours ainsi : quand un jeu est trop bourrin, on vous colle des missions de protection. Du grand n'importe quoi. En clair, difficile de conseiller ce jeu pas vraiment réussi, pas non plus trop mauvais, juste trop quelconque pour intéresser quelqu'un d'autre qu'un fan Hardcore qui ne sait pas quoi faire de ces journées. Alors que tout le monde sait qu'un fan Hardcore est pourtant bien trop occupé à maudire George Lucas et sa nouvelle trilogie infâme pour jouer à un jeu vidéo... Espérons que l'extension sera plus intéressante.

Vu sur l'Adipose Blog

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Star Wars : Empire at War

tous les tests