Dissidia : Final Fantasy sur PSP, le test de takeru

Publiez votre test
Signaler
takeru
9
takeru PSP

Vingt ans de Final Fantasy sur un UMD

On définit souvent ce Final Fantasy Dissidia comme un jeu de baston... Hum... Pas sur du tout.
En partant sur ce constat, les joueurs de Tekken, Soul Calibur et autres Super Smash Bros (ça compte, oui) risquent de rapidement faire la tronche. Dans les noms pompeux, c'est un peu comme un action RPG bien punchy se déroulant lors du mode histoire comme un RPG tactique. Plus ou moins. Achats d'armes et armures, passage de niveaux, acquérir des compétences: tout ça définit bien le rythme et la cadence des combats. Vos premiers combats level 1 n'auront pas la même tête que lorsque vous atteignerez le level 99: comme tous bons RPG, grimper en puissance peut procurer de nombreuses heures de jeu... pour peu que vous accrochiez au système. 

Les combats sont énergiques, rapides, avec la possibilité d'utiliser une "limit" après avoir remplie une jauge qui mettra à mal votre adversaire après une petite manipulation à faire rapidement. C'est beau, la psp prouve (encore une fois) qu'elle en a dans le ventre; sans nous asséner de trop longs temps de chargements (même sans sauvegarde sur le memory stick). Niveau musique, on mélange d'anciens morceaux de tous les jeux (dés fois remixés) et un nouveau thème composé pour le jeu, avec des parties chantés par un groupe canadien: pourquoi pas ? Ça change, ce n'est pas mal. Rien à redire.

De longues heures de jeux assurés, un plaisir carrément fanboy mais qui peut (pourquoi pas ?) convaincre même ceux qui ne connaissent pas la saga. Une sympathique porte d'entrée, pour découvrir la série par un angle original mais bien fait. Allez, je vais quand même gueuler sur un truc: certaines cinématiques abusivement niaises et ennuyeuses contrebalancés cependant par une sublime introduction et une encore plus sublime fin. Mon dieu ce mix lors du générique de fin ! Allez, j'ai eu l'occasion de lire que les ventes n'étaient pas bonnes pour Square Enix (aie, les jeux psp souffrent !): il serait peut être tant de dépoussiérer la console, jeter les préjugés, garder un firmware officiel et hop. Un achat recommandé pour de longues heures d'occupation.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Vos tests de Dissidia : Final Fantasy

tous les tests