Saints Row : Gat Out Of Hell sur PS4, le test de JOGA

Publiez votre test
Signaler
JOGA
8
JOGA PS4

Il rempli bien son rôle surtout pour un "simple" stand alone !

Saints Row : Gat out of Hell est un "Stand Alone" de Saints Row IV. Comprenez par là que c'est un genre de DLC indépendant. On ne parlera donc pas d'un numéro V mais bien d'une version annexe.
Tout comme les Saints Row depuis le 3ème épisode celui-ci est jeu d'action et un vrai défouloir,  jouissif, un style "bac à sable" où on peut à la fin mettre de côté toute frustration et se déchainer comme des malades en étant tellement fort que tout nous est permis  !

L'histoire est... oui il y en a une et quelle histoire, Satan vient de kidnapper le Président (héros des autres opus) pour le marier à sa fille Jezabel.

Gat et Kinzie partent donc à sa rescousse. Ouais le scénario est bidon et ne sert de prétexte qu'à foutre le bordel en enfer. En effet il vous faudra attirer l'attention de Satan pour pouvoir l'approcher et pour cela vous devrez rallier à votre cause 5 protagonistes : Dane un représentant d'Ultor, Barbe noir, Shakespear tenant une boîte de nuit, Vlad se terrant dans son château et les Jumelles en effectuant des quêtes pour eux. Nous retrouverons donc les sempiternels activités de Chaos, Survie, Courses, Fraudes et Tourments (anciennement  Escroquerie aux Assurances) mais aussi des nouvelles comme le Salut où vous devrez secourir les âmes en leur fonçant dessus avant qu'elles ne soient aspirées, Flèches qui consiste a désactiver des missiles sol / air par exemple. Cette dernière peut poser problème car cette fois ci vous pourrez voler, vraiment voler avec des battements d'ailes et tout le tintoin ! Si ! Si ! Et plus seulement planer comme avant.

Alors entre le sprint et voler vous pourrez traverser la ville assez rapidement.

Heureusement car les collectibles sont très... trop nombreux ! Entre les 64 livres, 60 commentaires, 75 emplacements de cascades et les 940 Cluster d'âmes vous aurez amplement de quoi faire... mais pourquoi faire ? Pourquoi y en t'il autant me direz vous ? Tout simplement pour rallonger la durée de vie du jeu car si vous ne faîte que la trame principale en 5 heures vous l'aurez plié. Par contre si vous voulez le finir à 100% comptez approximativement 25 heures.

Alors oui cette collecte est un peu rébarbative mais le fun de l'ensemble en général cet aspect sera vite excusé.

Gat et Kinzie pourront se servir de pouvoirs ésotériques que sont l'invocation, l'aura, l'écrasement et l'explosion tous déclinés en 3 versions et de 25 armes différentes pour pouvoir passer leurs nerfs. Quel plaisir de se retrouver avec comme arme un fauteuil complètement kitsch et nous assis dessus tranquille en train de tirer avec les accoudoirs qui sont en fait des sulfateuses ou d'utiliser un tir secondaire lançant 5 missiles à tête chercheuse. Cet exemple d'arme illustre bien le côté violent et déjanté du titre.

Mais bon nous sommes déjà habitué à tout ça. Cette version n'est finalement qu'une petite amélioration, sans être originale.

Par contre graphiquement c'est la même chose même en étant sur une console nouvelle génération. Et niveau ambiance bien inférieure car trop fade avec cet environnement insipide.

 

Il y a donc du pour et du contre, mais pour ceux qui comme moi aime se défouler sans se prendre la tête Saints Row Gat out of Hell rempli bien son rôle surtout pour un "simple" stand alone !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Saints Row : Gat Out Of Hell

tous les tests