LittleBigPlanet 3 sur PS4, le test de JOGA

Publiez votre test
Signaler
JOGA
6
JOGA PS4

Très moyen au niveau plateforme, il est d'une richesse incroyable au niveau création

LittleBigPlanet 3 est un mix entre jeu de plateforme et de création.

Il y a en effet un mode Aventure où seul le côté plateforme sera présent, un mode créer où... je vous laisse deviner et l'Académie Popit servant de didacticiel qui lui sera un mix entre les deux genres.

 

C'est l'histoire d'un monde, Bunkum qui fût jadis sauvé des 3 titans par les 3 héros légendaires. Un fois libérés par Newton les 3 titans prennent possession de son esprit dans le but de détruire toute la créativité des autres. C'est là que Sackboy intervient afin de retrouver le trio d'héros pour combattre celui des vilains !

Avec un scénario aussi léger, un déroulement vraiment mièvre et une aventure très courte, il est sûr que ce n'est pas sur cet aspect que le jeu va pouvoir vous accrocher.

Et puis alors, ça parle, ça parle, ça parle... encore et encore. On ne peut pas tout passer en plus. Un calvaire !

 

Il ne faut pas oublier la gestion l'inventaire qui sert aussi d'options de création appelé "Popit" et qui est d'une ergonomie déplorable.

Sa lisibilité et sa compréhension ne sont pas évidente.

Pas du tout intuitif ! Mais nous y reviendrons plus tard car il sera par contre très complet.

 

Au niveau technique ce n'est pas la panacée non plus. Il faut dire que graphiquement c'est très simpliste même si c'est son style graphique qui veut ça. En effet, pas de traces de pas, de reflets... ça manque cruellement de détails.

Des temps de chargement interminables dès qu'on charge un niveau ou qu'on recommence. Ils sont donc très long mais aussi fréquents. Quel supplice !

Et les bugs ? En veux tu en voilà !!!

La liste est longue. Lags, bugs de collision, checkpoints ne fonctionnant pas et même corruptions de sauvegarde (heureusement que je venais de faire une copie quand ça m'est arrivé)... bref ce sera un festival !

 

Pouvant aussi se jouer à plusieurs par Internet, je ne vous parle même pas de la qualité des serveurs. Je vous conseil vivement le local.

Si vous souhaitez tout faire, vous serez d'ailleurs obligé de jouer jusqu'à 4.

Le multijoueur  offre aussi son lot de soucis. Par exemple il n'est pas rare qu'un joueur voir les deux joueurs sortent du champs de vision de l'écran. Un décompte se met alors en place et à la fin de celui-ci c'est la mort.

 

Assez frustrant aussi, la maniabilité. Bien que correcte, elle n'est pas assez réactive.

Moins agile qu'un plombier moustachu bedonnant tout de même. Faut le faire LOL !
Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai pesté en voulant effectuer une série actions comme sauter et m'agripper assez rapidement et que ça ne marche pas. Non il faut bien prendre son temps pour bien anticiper, ce qui enlève bien évidement toute sensation de liberté de mouvements.

Quand certains niveaux ou notamment les défis n'offre pas trop de marge d'erreur, ça peut poser problème. Pour les réussir, nous sommes donc obligé d'apprendre par c½ur leurs déroulements afin de pouvoir se préparer à effectuer l'action suivante.

 

Heureusement la maniabilité sera assez diversifié avec les 3 autres personnages jouables. Oddsock le chien qui peut courir rapidement, se propulser et glisser sur les murs. Toogle le monstre qui pourra à volonté devenir petit, rapide et léger ou gros, lent et lourd. Par exemple en étant petit on marchera sur l'eau et en gros on coulera. Faite le alors passer de gros à petit et il fera un bon hors de l'eau digne d'un dauphin. Swoop l'oiseau pourra voler, faire des piqués à toute allure et soulever des objets. Et pour finir Sackboy, pouvant sauter et s'accrocher mais surtout qui aura accès à 5 accessoires (4 vraiment utiles).

Un sèche cheveux pouvant aspirer ou souffler. Un casque grappin servant à s'accrocher aux rails. Des bottes boost permettant de se propulser. Un pistolet lançant des balles pouvant tuer des ennemis et surtout nous téléporter quand on les envoient dans un trou de téléportation. Et enfin pour finir une lampe qui elle sera optionnelle, servant à éclairer et à mettre en évidence certains éléments.

 

La bande son est de bonne facture et assez variée.

 

Mais la force du jeu sera incontestablement son mode de création. Riche ! Très riche !! Trop riche !!!

Prévoyez de l'aspirine car vous allez vous faire une entorse au cerveau tant les possibilités sont nombreuses. Il faudra plusieurs heures pour bien maîtriser le tout.

Par contre vous pourrez quasiment tout faire !

Placer des objets et les configurer pour les rendre actif ou non, mortel ou pas, glissant ou accrocheur, escaladable, paramétrer leurs déclenchements à distance ainsi que la zone de prise en compte etc...

Fabriquer de toute pièce un monde avec des environnements, des décors, des pièges, des énigmes et j'en passe.

Vous pourrez même faire des aventures, les liés entre elles en inventant des histoires avec des cinématiques et tout et tout !

J'ai rarement vu un jeu proposant autant de liberté sur cet aspect.

 

 

Plus que moyen au niveau plateforme, LittleBigPlanet 3 est d'une richesse incroyable sur la création laissant vraiment libre recours à notre imagination.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de LittleBigPlanet 3

tous les tests