Battlefield : Hardline sur Xbox One, le test de Carlopits

Publiez votre test
Signaler
Carlopits
4
Carlopits XB1

Hardline (PS4) : Ce Battlefield qui n'en est pas un.

 

ERRATUM : joué sur PS4 et non sur One

Après 4h de jeu, je commence déja à avoir envie de partager mes impressions.

Hardline, comme vous le savez est un "spin off" de la série Battlefield, et le terme "spin off" est très important.

Ne revenons pas sur le cadre flics vs gangsters, tout le monde a saisi le principe, qui n'est en même temps, pas bien compliqué à assimiler.

Techniquement, le jeu est très décevant sur PS4.

Pour commencer, sachez que le jeu est moins beau que BF4, clairement.

Le jeu est plus stable au niveau du framerate et le netcode semble être au point, les premières heures de jeu sont donc confortables de ce côté, là ou Battlefield 4 avait galéré pendant plus de 6 mois (voir plus).

Mais au prix d'un framerate plutôt constant (sauf dans les zones ultra chargées, et vous verrez qu'elles elles sont nombreuses) on récolte des textures dégueulasses et un rendu général coupé au couteau, du moins sur PS4.

Hardline est un argument de plus pour les anti consoles qui constatent à raison que ces machines vont avoir du mal à tenir dans le temps...mais c'est un autre débat.

Cependant, avouons le...ca tourne bien et les graphismes moyennasses passent rapidement au second plan...de toute façon, vous n'aurez pas le temps de contempler quoi que ce soit tellement ce jeu est frénétique.

la ou le bât blesse, c'est le rythme, le level design, la vitesse globale, la durée des parties, soit à peu près tout ce qui est important dans un Battlefield.

On se retrouve donc avec des maps globalement très condensées, en tant que joueur de conquète, je suis presque horrifié.

Les points à capturer sont très proches les uns des autres sur beaucoup de maps (3 ou 4 grandes maps seulement) ce qui pose de gros problèmes lorsque l'on choisit de préserver le 32vs32 (faudrait réfelchir messieurs de chez Visceral)

C'est un bordel sans nom !!! Le nombre de joueurs n'est absolument pas adapté au level design, à la taille des maps...c'est du grand n'importe quoi.

On retrouve partiellement l'essence BF sur Everglades, Désert de poussière (map de la beta et pour moi la meilleure), Centre Ville et une map paradisiaque à la "Paracel" dont le nom m'échappe.

Actuellement, énormément de parties se terminent en 10 min environ, les connaisseurs de la série pourront déja déceler un gros souci...What ?! 10min pour de la conquête ?? Et bien oui, car les développeurs ont décider de caler le nombre de tickets à 260 (de mémoire) sur les petites maps.

Durant ces 10 minutes...une boucherie infâme...c'est donc peut être une bonne chose d'avoir baisser le nombre de tickets.

beaucoup trop d'espaces clos, en interieur ou il est impossible de pouvoir percevoir quoi que ce soit tellement tout va vite, les joueurs se reniflent le cul tellement ils sont tassés sur les points à prendre ou à défendre.

Seules les parties sur les grandes maps ont réussi à donner au fan de BF que je suis, du plaisir et l'impression de jouer à un Battlefield (j'ai d'ailleurs jouer mes premières parties sur les 3 grandes maps et j'étais assez séduit, et la....c'est le drame, la rotation des maps m'a permis de découvrir l'envers du décor.)

Ajoutez à cela, une vitesse de jeu accrue, une visée un peu plus facile (en 2h vous avez une arme à 90 de contrôle et donc pas de recul), un léger sentiment d'assistance supplémentaire qui peut être plaisant mais dans cette purée générale, cela est absolument fatal.

Le feeling BF est perceptible mais bien égratigné, soyons francs...

Pour finir, le jeu est à peine lancé que tout le monde a compris que sniper était bien plus rigolo qu'avant...et surtout bien plus efficace.

Et voila....Même le plaisir initial obtenu sur les grandes maps est mis à néant par une armée d'arrivistes qui ont décidé de se mettre au Snipe avec Hardline...

Résultat : Les toits, les chateaux d'eau, les ponts, les recoins, les roches sont très peuplés, mais alors trèèèèèèès peuplés.

Comment leur en vouloir finalement à ces gens ? Si le jeu le permet...

Visceral fait presque honte à la franchise en pondant cette aberration de game design et d’équilibre général.

Je suis extrèmement sévère mais je trouve beaucoup de parties bien pires que ce que l'on peut vivre dans un CoD, qui est designé et conçu pour des affrontements intenses et courts.

BF lui ne l'est pas et c'est le problème quand on hérite d'une architecture BF pour essayer de faire du très nerveux...ca ne marche simplement pas..du moins, Visceral n'a pas su le faire.

DICE avait bien envoyé l'image de BF dans le mur avant de fixer les soucis petit à petit, pour finalement rendre BF4 pleinement fonctionnel.

La différence avec le BF4 de DICE, c'est que j'ai beaucoup de mal à imaginer que cela puisse être amélioré vu le contenu de base...Seul le fait de baisser le nombre de joueurs en conquète (passer à 32 joueurs au lieu de 64 sur les petites maps) + rééquilibrer les armes pourraient sauver ce jeu.

Je résume :

- Framerate stable
- Techniquement inférieur à BF4
- Jouabilité plus assistée
- Maps inadaptées et mal designées pour la plupart.


Vous obtenez un Battlefield qui en fait, n'est pas du tout fait pour la conquète et a pour seul but de mettre en avant les nouveaux modes de jeu conçus spécifiquement pour Hardline (modes de jeux qui ne m'intéressent pas)

Il ne pourrait même pas être considéré comme un BF d'initiation pour les non initiés, tellement le feeling BF est mis à mal par ces choix de développement et de level design.

Mon conseil parfaitement subjectif et personnel : fuyez et jouez à BF3 ou BF4.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Vos tests de Battlefield : Hardline

tous les tests