Call of Duty 4 : Modern Warfare sur Xbox 360, le test de LoS AnGeLiNoS

Publiez votre test
Signaler
LoS AnGeLiNoS
8
LoS AnGeLiNoS X360

C'est la guerre colonel...

 

Alors, quoi de neuf du côté des FPS ??? Call Of Duty  4 ??? Encore la seconde guerre mondiale, des graphs bof pour de la new gen !!! Et bien non détrompez vous, je dirai plutôt que c’est un renouveau dans la série qui en avait, il est vrai bien besoin. EXPLICATIONS :

Après trois épisodes basés sur la guerre gagnée par les Ricains, Infinity Ward revient enfin pour le quatrième épisode de Call Of Duty sous-titré : Modern Warfare. Why modern??? Et wii, bienvenue dans un contexte actuel avec Moyen-Orient ainsi que Russie jouant les vilains pas beaux (pas toujours du meilleur goût il est vrai, mais ça change tout de même), utilisant exécutions publiques et ogives nucléaire pour foutre le dawa.

Une des grandes qualités du jeu est sans contestation sa mise en scène qui se révèle immersive au possible. Pour faire concis, virez l’habillage général du game et vous n’obtenez qu’un bon FPS de plus. Les cinématiques (ou cuts scènes), sont insérées pendant les temps de chargement (avec cartes géographiques, ainsi que les infos données par les médias), et l’envie de les zapper (ce qui est possible) est proche du zéro absolu.

Les missions variées (certaines sont terribles, voir astérisque), sont divisées en cinq actes (eux-mêmes sous divisés) nous obligeant à utiliser différentes techniques de combat. De l’infiltration à deux* (vraiment grisante), du sauvetage de pilote, du tir à bord d’un hélico* ou d’un avion* (avec vision de nuit), de la course-poursuite (à pied et à bord de véhicules), du bullet time*, etc… C’est un vrai bonheur que de jouer enfin à un FPS de cette qualité et d’une telle diversité. Avoir l’opportunité d’incarner plusieurs types de soldats (S.A.S., U.S.M.C) se révèle troublant et vous fera prendre conscience que la guerre est loin d’être une partie de plaisir. Les coups d’éclat sont légion, et comme cité précédemment, la ligne scénaristique ainsi que l’habillage du jeu sont là pour donner un cachet « d’authenticité » particulièrement opportun.

Pour celles et ceux qui ne jurent que par le spectaculaire et le grandiloquent, vous allez être plus que gâtés, avec de surcroît une réalisation enfin à la hauteur de la machine. Les graphs sont très bons avec des couleurs bien choisies (même si il est vrai que certaines textures sont parfois limites), ils restent dans l’ensemble au-dessus de la moyenne. L’animation est correcte avec certains effets pas mal foutu comme la physique des hélicos par exemple. Mais the best of the best reste le son qui fera trembler les murs, votre toit et probablement les fondations de votre habitation: les musiques pètent, les tirs fusent tout autour et les F16 ainsi que les tirs de roquettes vous surprendront parfois. C’est presque un sans faute de ce côté-là si le choix de la langue était configurable, car les intonations françaises frisent le ridicule (qui a dit comme MGS, lol).

Est il sans défaut ??? Non, car en dehors de ses qualités indéniables, Call Of Duty 4 pêche par une durée de vie trop courte en mode normal (optez pour le mode commando directement). Attention, vous allez en prendre plein la gueule quand même, mais-il est vrai que 70€ pour 6 heures de jeu environ, ça fait super mal aux fesses !!! Heureusement que le mode multi est là pour rattraper le coup, même si je ne l’ai pas testé (je n’ai pas le Live, désolé), mais d’après certains, il froisse bien sévère !!! Je trouve aussi dommage que parfois il faille attendre ses camarades de champs de bataille pour ouvrir ne serai-ce qu’une simple porte ou de pouvoir avancer dans un niveau. Mais bon, souhaitons leurs de faire mieux pour les prochains.

Pour un FPS classique, Infinity Ward a mis les p’tits plats dans les grands sans faire de manière. Clairement un must pour cette période de fin d’année sur 360 !!! Je le répète : 70€ c’est cher pour 6 heures de jeu environ (pour le solo) mais PU**** quelle ambiance !!! Si vous pouvez vous le faire offrir ou vous le procurez en okaz , foncez, vous ne le regretterez pas.

P.S. Test écrit lors de sa sortie en 2007.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Call of Duty 4 : Modern Warfare

tous les tests