Call of Duty : Advanced Warfare sur PlayStation 3, le test de BlackLabel

Publiez votre test
Signaler
BlackLabel
5
BlackLabel PS3

Un jeu de lessive

Les joueurs se plaignaient du manque de changement dans la série chouchou d'Activision. Ben là c'est chose faite, car Advanced Warfare révolutionne à la fois Call of Duty tout en se permettant au passage de donner un coup de jeune au genre. Comment fait-il ? En mettant l'accent sur la verticalité du gameplay, ce qui offre des affrontements auxquels on n'était pas encore familier.

Mais qu'est-ce qu'un gameplay vertical ?

En gros imaginez que vous voulez sortir une nouvelle lessive, Clean of Duty. Pour faire votre place sur le marché, vous annoncez qu'elle lave plus blanc, insinuant plus que les autres. Seulement voilà qu'une autre marque, Javel of Honor, vient titiller votre territoire. Alors vous pensez à sortir Clean of Duty, Modern Whitefare, qui lave "encore plus blanc", ce qui paraît super même si on comprend pas trop comment on peut laver plus blanc que blanc. Mais là voilà Washlefield qui lui ravive les couleurs. Alors là, après un super brainstorming, vous sortez Clean of Duty Advanced Whitefare, qui lave même les tâches dans les noeuds (après qui fait des noeuds à ses vêtements ? Vaste question), et vous ajoutez des petits grains bleus dans la lessive pour que le client imagine qu'ils ont une action spécifique alors qu'en fait non.

C'est ça, un gameplay vertical. Vous sortez toujours le même jeu, et vous changez le discours autour. D'ailleurs un changement en surface permet de faire avaler plein d'autres conneries inexistantes. Des missions plus longues (lol), plus variées (relol), alors qu'en fait la campagne est probablement la plus courte de tous les épisodes. Le multijoueur se rapproche de Unreal Tournament (ah ?). Maintenant on fait des gros bonds, on a un grappin, et pis on gagne de l'XP, car on a beau être l'élite d'une super armée, faut aligner des headshots pour pouvoir transporter une grenade de plus. C'est tout.

En somme le squelette du jeu est exactement le même, et le côté futuriste simule plus qu'autre chose une nouvelle manière de jouer.

Ça reste un titre correct, le scénario de la campagne se laisse suivre même si j'ai pas bien compris pourquoi on se fatigue à reproduire les gens en CGI au lieu de les filmer directos, on a toujours des phases grand spectacle, des passages en véhicules nuls, des QTE qu'on recommence 5 fois car faciles mais brouillons.

Mais le gameplay vertical (ils utilisaient ça pour le reboot de tomb Raider, et je crois que pour Uncharted 4 aussi), quelle invention !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Call of Duty : Advanced Warfare

tous les tests