PES 2015 sur PS4, le test de davidou84

Publiez votre test
Signaler
davidou84
davidou84 PS4

PES 2015 : un gameplay ultra réaliste

Voici maintenant 6 mois qu'est sorti PES 2015 qui à l'instar de la version 2014 divise les gamers fan de simu de foot .

Soyons clairs : les licences et les modes de jeu je m'en fous complètement ( ça tombe bien il s'agit d'une des faiblesses principales de la série) , seuls compte  le gameplay , les sensations et l'impression de jouer un véritable match .

La licence FIFA a beau se vendre très bien , je n'ai jamais totalement adhéré à la vision "ricaine" d'EA sports : trop de spectacle tue le spectacle , le jeu a toujours été trop rapide , le modèle physique des joueurs est raté depuis le passage à la gen ps360 et le gameplay m'a toujours paru au final trop nerveux et manquant de profondeur .

Ainsi même dans ses pires moments , PES n'a jamais perdu une ligne directrice proche de la vision du vrai football : de l'observation et aspect stratégique qui prenaient le dessus selon moi sur la réactivité d'un FIFA.

L'an dernier j'avais trouvé PES 2014 très bon dans son rythme de jeu , dans la variété de ses situations de jeu ...bref un gameplay profond mais un poil rebutant pour celui qui cherchait un plaisir de jeu quasi immédiat .

Oui pour moi le football n'est pas une éternelle succession d'attaques/défenses , il peut y avoir des phases d'observation ou faire tourner la balle , reculer est obligatoire ...subir , presser , contre attaquer , s'installer dans le camp adverse , anticiper , jouer tactique sont des termes que je retrouve chez PES et moins chez la concurrence .

PES 2015 est donc dans cette continuité et ne trahit pas son petit frère 2014 ( ou tout juste en abandonnant le génial barycentre) : en optant pour une assistance zéro pour les passes , une vitesse à -1 ou -2 on retrouve des sensations proche d'un vrai match .

Difficile à expliquer mais encore une fois nous sommes dans un gameplay qui met en avant l'aspect tactique et stratégique de ce sport : en défense il va falloir reculer , bouger les angles ...presser est synonyme de création de trou dans votre défense , se jetter avec votre défenseur est la dernière option que vous devez utiliser pour ne pas prendre de buts .

Cet aspect se retrouve aussi dans la construction et le jeu d'attaque : attendre un appel de balle , improviser en déviant du schéma que vs aviez en tête quand un imprévu s'offre à vous , placer une accélération/coup de rein au moment opportun ...voilà des situations subtiles et tout en instinct propre à la série et à cet opus 2015.

Les mécaniques de jeu offre une vraie profondeur de jeu , les matchs ne se ressemblent pas et les schémas tactiques offrent un impact non négligeable dans le déroulement des parties .

Voilà c'est pour moi le vrai ressenti de ce PES 2015 : il n'est pas sexy ( le rendu des pelouses par ex est commun tandis qu'il est superbe chez FIFA 15 ) , il n'est pas convivial (mode de jeu et online) mais il est profond dans son gameplay , il est subtil dans sa construction , délicat dans sa manière de défendre .

Ajoutons à celà des animations plus crédibles et majestueuses que chez son concurrent ( les contrôles , les petits rateaux , les multiples contacts lors de la conduite de balle ) qui manquent de temps à autres de phases de transition sans que celà ne nuisent au gameplay .

Ajoutons aussi des modèles physiques quasi parfait dans leur proportions ( taille , poids , stature) , des joueurs qui sont reconnaissables, quelque soit l'angle de caméra, même dans leur façon de courir ...et on se retrouve à jouer avec les qualités propres au joueur contrôlé ( le physique de Zlatan , la vivacité de Valbuena , les dribbles de Robben) tout en ayant aussi en tête ses faiblesses .

Ainsi quand je joue avec l'équipe de France je sais que Benzema aura du mal si je joue de longs ballon et que si je veux privilégier le jeu de tête je devrais plutôt compter sur Giroud .Ce ne sont que des mots mais qui en match se vérifient vraiment .

Cet aspect je dois connaitre mes joueurs et mon schéma tactique est essentiel au gameplay de PES et contribue largement à enrichir l'aspect stratégique du jeu .

Chez le concurrent pour défendre il faudra presser , la réaction prime toujours sur l'observation , la nervosité de l'ensemble nuit gravement à cet aspect tactique/stratégique largement évoqué dans l'article .

Certes ce PES 2015 est perfectible  , mais sur qui aime l'essentiel , qui vient du coeur et touche aux tripes nous nous trouvons devant une ôde au football à contre courant de l'"efficacité" du concurrent .

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Vos tests de PES 2015

tous les tests