Prince of Persia : les Sables du Temps sur PlayStation 2, le test de Huto

Publiez votre test
Signaler
Huto
10
Huto PS2

Un prince sans nom mais que c'est bon !

Qu'est-ce que c'est ?

Prince of Persia est un jeu de Plates-formes / Action en 3D créé par Ubisoft Montreal en novembre 2003. Vous contrôlez le jeune prince de Perse dont le nom reste inconnu. Lui, son père et toute l'armée de Perse part en guerre en Inde. Lors de la bataille le Prince veut montrer à son père de quoi il est capable et de capturer un fabuleux trésor. Et ce trésor n'est rien d'autre que la Dague du Temps et le Sablier qui va avec. Rentre en scène le Vizir qui pousse le Prince à une erreur fatale : libérer les Sables grâce à la Dague. Une fois les Sables libérés, toutes les personnes présentes dans ce temple d'Inde se transforment en Monstres des Sables. Sauf le Prince qui détient la Dague, le Vizir et Farah la mystérieuse fille du Maharadjah. Vous vous lancez donc dans une quête de rédemption en parcourant le gigantesque palais pour sceller le Sablier...

Déroulement du jeu

Comme dit plus haut le jeu se partage entre scènes de plate-forme et scènes de combat.

Commençons par la plate-forme, le plus gros du jeu. Le palais a été détruit en partie et donc des corniches sont présentes ici et là. Le level design est vraiment excellent car les décors sont réalistes et servent en même temps très bien le jeu. On peut presque grimper partout. Dans ces séquences de plate-formes il faudra allier sauts, rebonds sur les murs, barre fixe et énigmes. En parlant de ces énigmes elles ne sont pas très difficiles et ne risquent pas de frustrer le joueur. On observant bien le décor on déniche les endroits accessibles ou non. Des pièges se mettront sur votre chemin entre piques qui sortent du sol, scies rotatives, etc. Il y a un aspect coopératif entre le Prince et Farah pour avancer dans le jeu. La belle peut se faufiler dans les fissures.

Pour la partie combat, Ubisoft a mis en place un système dynamique. Le Prince virevolte de partout entre roulades pour esquiver et il peut même sauter par-dessus les ennemis pour le surprendre et leu faire encaisser beaucoup de dommages. Il fauda trouver un compromis entre laisser sa garder pour parer d'éventuelles attaques et attaquer. Avec un bon timing il est possible de parer un coup puis de contre-attaquer rapidement. Les combats ne sont pas toujours faciles, il faudra faire très attention. Pour achever les ennemis on doit impérativement leur planter la Dague du Temps lorsqu'ils sont à terre car sinon vous les verrez se relever. A noter que Farah utilise son arc pour se battre et que parfois elle vous touche en ayant raté son coup (comme l'elfe de Naheulbeuk). C'est un petit détail comme ça mais j'en suis mort une fois. Mais ce n'est pas tout car les ennemis peuvent aussi se blesser entre eux !

Les Sables du Temps ont une importance capitale que ce soit dans les combats ou dans l'exploration. Le Prince a la possibilité de faire un retour en arrière pour oublier ce saut raté ou encore revenir à un moment ou votre barre de vie faisait moins la gueule. Les Sables sont indispensables, on les utilise énormément après une erreur de jugement sur un saut. On obtiendra dans la progression du jeu de nouvelles utilisations du sable.

Les graphismes

 

 

 Le jeu étant sorti en 2003 il faut retourner dans le contexte. Et une fois dans ce contexte on peut dire que le jeu est juste sublime et mettait une énorme claque à tout le monde. Les décors étaient juste somptueux à mourir et les personnages bien animés et modélisés sauf peut-être pour les visages qui n'étaient pas mauvais pour l'époque mais perfectibles. Il est vrai que le Prince enchaine toutes ses acrobaties avec une fluidité surhumaine. A noter aussi quelques ralentissments de temps à autre mais rien de dérangeant. Les cinématiques sont plutôt bien réalisées surtout au niveau des effets spéciaux. Mention spéciale aux effets de sables.

Le souci du détail est présent avec des éléments destructibles, les rideaux qui d'adaptent au contact avec le prince etc.

Aujourd'hui encore le jeu n'est pas moche du tout et a à peine vieilli. J'ai même été impressionné par certains décors.

Gameplay

Un gameplay très simple, basique, tout ce que vous voulez. Mais on fait des choses incroyables avec presque rien et le plaisir de jeu s'installe immédiatement. On coure sur les murs avec aisance, hop on saute, on attrape la corniche, on y grimpe, on attrape une barre, on se balance pour se rattraper à une poutre, on avance doucement sur celle-ci en essayant de garder son équilibre. Et tout ça avec seulement trois touches et le stick analogique gauche ! Un gameplay simple pour de grandes possibilités.

Pour les combats c'est assez simple également. On réalise des roulades, on prend appui sur un mur pour foncer sur l'ennemi sabre vers l'avant, on pare avec notre lame, il n'y a que la contre-attaque qui réclame un très bon doigté. La Dague du Temps peut être utilisée après un saut par-dessus l'ennemi pour le tuer instantanément, enfin s'il ne s'est pas protégé. On peut également l'envoyer "hors du temps" pour le figer et le tuer facilement (et avec classe).

Musique

Les musiques sont plutôt bonnes dans l'ensemble et sont parfaitement dans des des tons orientaux. Ces musiques locales sont agréables à écouter lors des phases de plate-forme. tandis que lors des combats c'est du hard-rock qui est présent. Un genre de musique qui, je trouve, ne dénature pas le jeu mais qui donne du punch à l'action.

Durée de vie

Le jeu n'est pas très long mais c'est ce qu'il faut pour ce type de jeu. j'ai terminé le titre en 9h de jeu à savoir que je suis plutôt bon dans ce jeu et que j'ai pas trop eu de difficultés dans les séquences d'énigme.

Pour ceux qui ont plus de mal il faudra compter de 10 à 12h.

Conclusion

 

Un excellent jeu que je tiens dans mon coeur. On en revoit plus beaucoup de ce type de jeu et surtout de cette qualité. Je vous le conseille si vous possédez un PC, une PS2 ou bien une Game Cube.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Prince of Persia : les Sables du Temps

tous les tests