Killer Instinct sur Xbox One, le test de MasterX

Publiez votre test
Signaler
MasterX
9
MasterX XB1

Killer Instinct: bourrinage stratégique

Pour une lecture plus aisée je vous conseil de jeter un oeil à la version de mon blog (sur gameblog...) qui bénéficie d'une meilleure mise en page.

 

Une chose est sure concernant ce Killer Instinct c'est qu'il n'est pas un jeu de baston comme les autres. 

Il est celui qui réussi le mieux à allier accessibilité et technicité.

Le cœur de son gameplay est basé sur l'enchainement de longs combos et qui sont qui plus est, assez faciles à sortir étant donné le timing extrêmement permissif entre chaque coup. Si ce que vous cherchez est un jeu sans prise de tête et au plaisir immédiat au rythme effréné des quarts de tours, alors vous vous en tiendrez à ça, et Killer Instinct fera très bien le boulot.

 

Cependant les joueurs plus chevronnés et adeptes de performances ne sont pas laissés pour compte. Killer Instinct propose la plupart des notions propres aux jeux de bastons (overhead, juggles, shadow moves [un genre de EX chez SFIV], les priorités d'attaques, les cancels... ) et une fois que l'on a compris le principe de l'OPENER>AUTO>LINKER>AUTO>ENDER viennent s'ajouter les combo-breaker,counter-breakershadow-breakermanualsmode instinct, blow-ups qui non seulement en font un jeu assez technique mais aussi et surtout, rendent les 2 combattants actifs tout au long de la partie même en subissant un combo.

 

Entendons nous bien, quand je dis que le jeu est "technique", c'est surtout au niveau de la stratégie de combat. Même si certains combos où certaines actions comme les manuals (particulièrement efficaces) peuvent s'avérer aussi rigoureux que sur un Street Fighter, on peut largement arriver aux meilleurs combos God-Like de x30+… à l’entrainement. En combat contre un joueur réel, il faudra énormément jouer de ruses face à son adversaire et il est au final assez rare d’en arriver là. Les précis cependant élargiront leurs combos par des « juggles » assassins et quasi-imbloquables.

 

Concernant le gameplay, je noterais tout de même une dernière chose : chacun des 6 personnages actuellement disponible se joue de façon drastiquement différentes. Non seulement ils ont chacun leur type de combat (un peu comme dans tous les jeux de baston), mais ils possèdent également le mode instinct qui leur procure un avantage propre, ainsi qu’une spécificité de gameplay au niveau de leurs combos.

 

Par exemple,  Jago peut enchainer les AUTO d’une certaine façon sans utiliser de LINKER, il peut regagner de la vie, Sabrewulf peut lui aussi enchainer les AUTO sans LINKER en appuyant sur la même touche, Orchid peut enchainer les LINKERS sans AUTO… etc

 

 C'est toutes ces choses qui font que j'aime ce Killer Instinct, son jeu est varié et laisse une très grosse place au « mind game ».

 

Je serais plus bref sur chacun des autres points du jeu:

 

Les graphismes

sont de bonne facture. La première chose qui saute aux yeux ce sont toutes les particules affichées à l'écran, mais il y a aussi les personnages qui sont assez bien détaillés ainsi que chacun de leurs stages. C'est beau, mais ce n’est pas Ryse non plus.

 

La bande son 

Est vraiment très bonne. La musique de chaque stage donne énormément de rythme aux parties avec des styles assez différents mine de rien. A côté de ça les bruits qu'émettent les personnages pour chaque action donne un cachet supplémentaire aux joutes musclées.

 

Le Netcode 

est tout simplement exceptionnel. Le seul qui fait aussi bien actuellement, c'est Street Fighter IV (je n’ai pas essayé Blazblue)

 

Le contenu est contrasté: 

D'un côté il y a des choses vraiment exceptionnelles : les modes DOJO et ENTRAINEMENTS sont vraiment ce qui se fait de mieux (mais vraiment! le mode dojo explique TOUT, ça peut même servir pour d'autres jeux de baston et on peut même afficher les frames ou hitboxes en entrainement)

 

Et d'un autre côté la partie assez "pauvre" avec 6 personnages + 2 qui arriveront d'ici Mars avec dans leur valise le mode "Histoire/Arcade" (gratuit) qui lui aussi est absent pour le moment. Cependant le jeu avec ces 8 personnages ne coûte que 20€, et une simple division permet de se rendre compte que le ratio prix/personnages est en faite le même que celui des autres jeux. A moins que le modèle économique de Capcom vous révulse, il n'y a pas de quoi crier au scandale sur celui de Killer Instinct.

Du fait donc du prix du jeu, le faible nombre de personnage (pour le moment) ne me gêne absolument en rien. Ce qui est par contre plus gênant, ce sont les bugs. Par exemple, parmi tous les objets/skin/bonus à débloquer dans le jeu, certains ne se débloquent pas quand bien même les conditions sont réunies. Lors du visionnage de replays, il est arrivé que ce que je voyais ne correspondait pas à ce qui s’était passé (je n’ai eu ce cas qu’une seule fois, ça reste assez rare). La gestion des invitations est aussi assez étrange mais là ce n’est pas un bug.


Il y a toute une promesse autour de ce jeu s'il arrive à séduire suffisamment de joueurs, avec de nouveaux personnages/stages qui seront ajoutés et rien ne l'empêchera a terme de présenter quelque chose de bien plus complet. Il y a déjà une mise à jour qui est sortie et qui à réglée certains bugs, et les développeurs continuent de soutenir leur jeu pour régler les bugs restant.

 

FINALEMENT,

si pour vous le faible contenu actuel est vraiment un frein, alors il vous reste encore une solution : jouer à Killer Instinct dans sa version gratuite, et dans un an ou 2 vous pourrez acheter le jeu complet avec un casting au moins 3 fois plus grand.

On appréciera ou pas son système de combat ou pas, c'est une histoire de goût, mais tout ce que fait ce Killer Instinct, il le fait extrêmement bien.

 

 

Possesseurs de Xbox One, jetez-vous dessus !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Killer Instinct

tous les tests