Quantum Break sur Xbox One, le test de Max Vincenzi

Publiez votre test
Signaler
Max Vincenzi
7
Max Vincenzi XB1

Une histoire touchante.

Quantum Break, je dois dire que je n'en sors pas indemne. J'y ai pris tout de même un certain plaisir à y jouer. Je vais écrire ce test assez rapidement sans trop m'attarder sur diverses points détaillés et compagnie.

- Le gros point positif de ce jeu, son histoire : Très bien raconté, tout ce mêle entre futur, présent et passé. Le tout est même plutôt judicieux. Pour ma part, le gros point qui m'a touché tout au long de cette narration, c'est le lien qu'on finit par sentir entre Jack Joyce et Beth Wilder à un certain moment de l'aventure même si clairement tous les protagonistes font le job d'une manière honorable. On s'y attache bien.

- Ensuite, côté technique : Ne cherchons pas la petite bête, à part quelques bugs d'affichages, Quantum Break est un beau jeu. Les effets de lumières sont superbes, les émotions sur les visages sont bons, des textures pas dégueulasses... non, non Remedy a bien fait son travail.

- Pour ce qui est du gameplay, je vais m'emporter un peu plus : j'ai trouvé tout ça assez lourd. Monsieur Joyce est loin d'être aussi agile qu'un Nathan Drake (pour ne citer que lui). Déjà à l'époque d'Alan Wake, ce problème se faisait clairement ressentir et ça continue ici. C'est d'ailleurs en parti pour cela que je lui ai baissé la note. Sinon, certes c'est jouissif d'user des pouvoirs temporels mis à disposition dans le jeu mais à un moment donné... eh bien, on tourne en rond forcément et là on a pas mal l'impression de faire la même chose. Il est clair que la priorité de Remedy est de conter des histoires et c'est même un très bon point positif car ils le font à merveille mais côté gameplay, y'a encore du boulot.

 

- Conclusion : 

Remedy nous conte ici un très beau divertissement de Science Fiction. Tout y est, un scénario tourné et retourné à en perdre la boule (mais c'est bien fait) et des personnages qu'on peut dire charismatiques (personnellement j'ai bien accroché avec Beth Wilder, son histoire m'a bouleversé). La durée de vie reste tout de même largement bonne vu le type de jeu que nous avons ici (faut prendre son Temps les gars un peu...). Mention spéciale pour les mini épisodes après chaque acte, j'ai trouvé ça classe et très bien filmé. Pour finir, un gameplay à peine trop rigide qui aurait mérité d'être plus souple pour bien prendre son pieds à faire voltiger les ennemis avec nos super pouvoirs ;)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Quantum Break

linkarthas
Moyen (XB1)
linkarthas
7
tous les tests